Info la Poterie Rennes (mars 2020) Spécial COVID


30 mars        

Informations utiles à tous (transmises par Mireille M).

Traduction de la fiche du SAMHSA : Substance Abuse and Mental Health Services Administration.

Prendre soin de votre santé psychique en cas de distanciation sociale, de quarantaine ou d’isolement durant une pandémie.

Qu’est-ce que la distanciation sociale ? 
La distanciation sociale est un moyen d’empêcher les individus d’interagir assez étroitement ou fréquemment pour éviter la propagation d’une maladie infectieuse. 
Les écoles et autres lieux de rassemblement tels que les cinémas peuvent fermer, les événements sportifs et les cérémonies religieuses peuvent être annulés. 

Qu’est-ce que la quarantaine ? 
La quarantaine isole et restreint le mouvement des individus qui ont été exposés à une maladie contagieuse pour voir s’ils tombent malades. Elle dure le temps nécessaire pour s’assurer que l’individu n’ait pas contracté de maladie infectieuse. On parle de « quarantaine » de façon générique même si la durée dépend de la maladie. 
Pour le COVID-19 la quarantaine dure 14 jours. 

Qu’est-ce que l’isolement ? 
L’isolement empêche la propagation d’une maladie infectieuse en séparant les individus malades de ceux qui ne le sont pas. Il dure aussi longtemps que la maladie est contagieuse. Attention cette fiche ne traite pas de la situation de confinement de la population générale.

Introduction 
En cas d’épidémie de maladie infectieuse, les responsables locaux et nationaux peuvent prendre des mesures pour limiter et contrôler la propagation de la maladie. Cette fiche de conseils fournit des informations sur la distanciation sociale, la quarantaine et l’isolement. Cette fiche de conseils décrit les différents états psychologiques que vous pouvez traverser pendant et après la distanciation sociale, la quarantaine et l’isolement.

Elle suggère également des moyens de prendre soin de votre santé psychique au cours de ces expériences. 
À quoi s’attendre : 
Réactions fréquentes 
Tout le monde réagit différemment aux situations stressantes comme une épidémie nécessitant une distanciation sociale, une quarantaine ou un isolement. Ce que vous pouvez ressentir : 
• De l’anxiété, de l’inquiétude ou de la peur liées à: 
• Votre propre état de santé, 
• L’état de santé des autres personnes que vous pourriez avoir exposés à la maladie, 
• La rancœur que vos amis et votre famille pourraient ressentir s’ils devaient être en quarantaine à la suite de contacts avec vous, 
• La nécessité de devoir vous surveiller, ou d’être surveillé par d’autres, pour détecter ou suivre l’évolution des signes et symptômes de la maladie L’éloignement du milieu professionnel, la perte potentielle de revenu et de sécurité de l’emploi, 
• Les défis que représentent l’approvisionnement en produits dont vous avez besoin, comme les denrées alimentaires et les produits de soins. 
• L’inquiétude sur votre capacité à pouvoir vous occuper efficacement vos enfants ou les autres personnes à votre charge. 
• L’incertitude ou la frustration quand au temps durant lequel vous serez dans cette situation ou l’incertitude liée à votre avenir. 
• La solitude associée au sentiment d’être coupé du monde et de vos proches. 
• La colère si vous pensez que vous avez été exposés à la maladie en raison de la négligence des autres. 
• L’ennui et frustration de ne pas être en mesure de travailler ou de réaliser vos activités du quotidien. 
• Une incertitude ou une ambivalence quant à cette situation. 
• Une envie de consommer de l’alcool ou des drogues pour faire face. 
• Des symptômes de dépression, tels qu’un sentiment de désespoir, une modification de votre appétit, une diminution ou une augmentation de votre temps de sommeil, 
• Des symptômes d’un état de stress post-traumatique (ESPT), comme des souvenirs angoissants envahissants, des flashbacks (revivre l’événement), des cauchemars, des changements d’humeur, et le fait d’être facilement surpris. 

Si vous ou l’un de vos proches ressentez l’une de ces réactions pendant plus de 2 à 4 semaines, contactez un professionnel de santé, médecin généraliste ou psychiatre. 
Comment prendre soin de vous pendant la distanciation sociale, la quarantaine et l’isolement 

COMPRENDRE LE RISQUE :

Prenez conscience du risque réel pour vous ou ceux qui vous entourent. 
La couverture médiatique qui peut distordre (sous-estimer ou sur-estimer) le risque d’infection et/ou ses conséquences pour soi ou pour les autres. 
La perception du risque dans des situations telle qu’une épidémie de maladie infectieuse est souvent erronée. Prenez des mesures pour obtenir les informations fiables : 
• Restez informés sur ce qu’il se passe, tout en limitant votre exposition aux médias. Évitez de regarder ou d’écouter les informations 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, car cela a tendance à augmenter l’anxiété et l’inquiétude. N’oubliez pas que les enfants sont particulièrement affectés par ce qu’ils entendent et voient à la télévision. 
• Consultez des sources d’information fiables sur l’épidémie et la maladie: vous pouvez contacter le numéro vert national au 0800 130 000 (appel gratuit, 7j/7, 24h/24) 

SOYEZ VOTRE PROPRE ALLIÉ 

Parler de vos besoins est particulièrement important si vous êtes en quarantaine, surtout si vous êtes dans un lieu où vos besoins fondamentaux ne sont pas assurés. Assurez-vous d’avoir ce dont vous avez besoin pour vous sentir protégé et en sécurité. 
• Mettez-vous en lien avec les autorités sanitaires locales, régionales ou nationales pour savoir comment vous pouvez faire en sorte que les denrées alimentaires et les produits de soins soient livrés à votre domicile selon les besoins. 
• Informez les professionnels de santé ou les autorités sanitaires de tous les traitement qui vous sont nécessaires et travaillez avec eux pour vous assurer de continuer à recevoir ces traitements. 

INFORMEZ-VOUS 

Les professionnels de santé et les autorités sanitaires vous fourniront des informations sur la maladie, son diagnostic et son traitement. 
• N’ayez pas peur de poser des questions, une communication claire avec un professionnels de santé peut aider à réduire toute détresse associée à la distanciation sociale, à la mise en quarantaine ou à l’isolement 
• Demandez des informations écrites lorsqu’elles sont disponibles. 
• Demandez à un membre de la famille ou à un ami de les obtenir dans le cas où vous ne seriez pas en mesure de vous procurer ces informations par vous-même. 

RESTEZ EN CONTACT AVEC D’AUTRES PERSONNES 

Restez en contact avec les personnes en qui vous avez confiance est l’un des meilleurs moyens de réduire l’anxiété, la dépression, la solitude et l’ennui pendant la distanciation sociale, la quarantaine et l’isolement. 
Vous pouvez : 
• Utiliser le téléphone, les courriels, les SMS pour vous connecter avec vos amis, votre famille et d’autres personnes. 
• Parler en visioconférence (avec la caméra) avec vos amis et vos proches en utilisant Skype, WhatsApp ou FaceTime. 
• Si cela est autorisé par les autorités sanitaires et vos fournisseurs de soins de santé, demandez à vos amis et à vos proches de vous apporter des journaux, des films et des livres. 
• Utilisez internet, la radio et la télévision pour suivre les événements locaux, nationaux et mondiaux sur des temps courts et une à deux fois par jour.  

PARLEZ À VOTRE MÉDECIN 

Si vous êtes dans un établissement médical, vous pouvez avoir accès à des professionnels de santé qui peuvent répondre à vos questions. 
Cependant, si vous êtes mis en quarantaine à la maison et que vous vous inquiétez des symptômes physiques que vous ou vos proches pourriez ressentir, appelez le numéro vert : 0 800 130 000 Si vous avez une maladie chronique (santé mentale ou physique) qui nécessite un suivi régulier, demandez à votre médecin s’il serait possible de planifier des rendez-vous à distance via Skype, WhatsApp ou FaceTime. 

UTILISER DES MOYENS PRATIQUES POUR FAIRE FACE ET VOUS DÉTENDRE 

• Détendez votre corps souvent en faisant des choses qui fonctionnent pour vous : respirez profondément, étirez-vous, méditez ou faites des activités que vous aimez. 
• Trouvez un rythme pour les activités stressantes : faites quelque chose qui vous plaît après avoir accompli une tâche difficile. 
• Parlez de vos expériences et de vos sentiments à vos proches et amis, si cela vous réconforte. 
• Entretenez les sentiments positifs, comme l’espoir, vous pouvez par exemple tenir un journal où vous écrivez des choses qui vous font du bien. 

APRÈS LA DISTANCIATION SOCIALE, LA QUARANTAINE OU L’ISOLEMENT 

Vous pouvez ressentir des émotions mitigées, y compris un sentiment de soulagement. Si vous avez été isolés parce que vous avez eu la maladie, vous pouvez ressentir de la tristesse ou de la colère parce que vos amis et vos proches peuvent avoir des craintes infondées de contracter la maladie à votre contact, même si vous avez été déclaré comme non contagieux. 
La meilleure façon de mettre fin à cette peur commune est de se renseigner sur la maladie et le risque réel pour les autres. 
Le partage de ces informations apaisera souvent les craintes des autres et vous permettra reprendre contact sereinement avec eux. 
Si vous ou vos proches ressentez des symptômes de stress extrême, tels que des troubles du sommeil, une baisse ou une augmentation de l’appétit, une incapacité à effectuer des activités quotidiennes de routine, ou des consommations de drogues ou d’alcool pour faire face, parlez-en à un professionnel de santé, notamment un médecin psychiatre. 
Si vous vous sentez submergés par des émotions comme la tristesse, la dépression, l’anxiété et que vous craignez de vous faire du mal ou de blesser quelqu’un d’autre, appelez vos urgences locales ou le 15. 


https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019 Fiche traduite par Dr Laetitia Jamet (psychiatre), relue par Dr Astrid Chevance (psychiatre, doctorante en épidémiologie) et Dr Fabien Vinckier (MCU de psychiatrie, Paris-Université).


Bon confinement à tous.

30 mars       

Ancienne photo du secteur la Poterie sud - rue de Vern - Bd des Hautes-Ourmes avant la création de la ligne de métro et de la station (qualité très moyenne de la photo datant de la fin des années 90). Prise du grand immeuble "Les hautes-Ourmes".



30 mars       

Lu sur Ouest-France : Le Blosne, son marché nouvelle formule, « c’est mieux que rien ».

28 mars        

Info la Poste :
Ce qu'il faut savoir sur la nouvelle organisation de La Poste en plein Covid-19, à compter du lundi 30 mars. Elle suivra « les recommandations des autorités sanitaires et de la médecine du travail », précise la direction.

Le courrier sera distribué 3 jours par semaine, 20 de bureaux de poste ouverts en Ille et Vilaine. 

La distribution du courrier et des colis se fera désormais uniquement les mercredis, jeudis et vendredis.

Bureaux de poste qui restent ouverts sur Rennes et limitrophes :
Bruz, Rennes Colombier, Rennes Saint-Cyr, Rennes Le Gast, Rennes République, Rennes Crimée, Rennes Saint-Anne, Cesson-Sévigné.

Les bureaux de Rapatel, Landrel et Chantepie seront fermés

« La Poste rappelle que les déplacements en bureaux ne doivent être faits que s’ils sont strictement nécessaires. De nombreuses opérations peuvent être faites à distance, les clients peuvent être accompagnés par téléphone (au 3631 pour La Poste et au 3639 pour La Banque Postale) ou via les sites et applications numériques de La Poste et de La Banque Postale depuis leur domicile (laposte.fr et labanquepostale.fr) ».

Les services maintenus dans les bureaux :
Seuls les services essentiels suivants sont délivrés :
– Le retrait d’espèces au guichet et aux automates
– Le dépôt d’espèces sur automates pour les bureaux disposant d’automates
– Les dépôts de chèque sur automates et urnes
– La remise de fonds commandés par la DGFIP 

« Lorsque cela est possible, ce socle peut être étendu aux autres services : retraits de courrier (Lettres Recommandées), Colis et Chronopost, affranchissements et dépôts de courrier/colis sur automates, dépôt d’espèces au guichet, mandats western union et services La Poste Mobile ».
Les espaces entreprises ouverts trois jours par semaine

Au même titre que la distribution, les espaces entreprises courrier seront ouverts à compter du 30 mars les mercredis, jeudis et vendredis.

« La Poste demande à ses clients de concentrer les commandes et envois sur ce qui est strictement nécessaire, et de limiter les déplacements en espaces entreprises et bureaux de poste. Le site laposte.fr permet aussi d’accéder à des services à domicile ».
Le maintien des services essentiels

À savoir : les activités de services à la personne (portage repas, médicaments…), les services de lien social (Veillez Sur Mes Parents, Cohésio), la presse, la distribution du courrier urgent, les lettres recommandées, des colis et des petites marchandises.

28 mars         

Confinement jour 12. 



28 mars       

Lu sur Ouest-France de ce jour :

L’auberge de jeunesse réquisitionnée pour héberger les migrants du squat des Veyettes (Ecopole sud-est). En cette période de confinement, 150 personnes vivent toujours dans un entrepôt désaffecté, rue des Veyettes, dans la zone industrielle sud-est, à Rennes. Le squat sera évacué la semaine prochaine.

28 mars      

Communiqué ville de Rennes :

Covid-19 / Le centre médical de la Poterie prêt à être activé

Un centre médical dédié Covid-19 a été aménagé ce vendredi 27 mars 2020 par la Ville de Rennes dans l'école maternelle de la Poterie. Il est désormais prêt à être activé par l'Agence régionale de santé (ARS) en cas de nécessité.
Pour mémoire, l'ARS, le CHU de Rennes (Samu Centre 15), la Caisse primaire d'assurance maladie, SOS Médecins, l'Ordre des médecins, les associations des médecins libéraux et la Ville de Rennes sont convenus de travailler à la mise en place, à Rennes, de centres de consultation destinés à accueillir, de manière sécurisée, des patients présentant des symptômes liés au Covid-19.

Trois sites ont été choisis pour implanter ces centres dédiés : les locaux de SOS médecins, rue Eugène-Pottier à Cleunay ; la maison médicale de garde au sein du CHU, à Pontchaillou ; enfin, la Ville de Rennes a mis à disposition l'école maternelle de la Poterie.

C'est cette dernière qui vient d'être aménagée à partir d'un cahier des charges fourni par l'ARS. Les locaux ont été vidés de la plus grande partie de leur mobilier et équipés de nouveaux moyens informatiques. Un accueil a été aménagé, ainsi qu'une salle d'attente, qui permettra de respecter les distances de sécurité. Les locaux seront nettoyés et désinfectes plusieurs fois par jour, selon un protocole très strict.

Plusieurs salles de consultation ont été préparées pour pouvoir monter en capacité au fur et à mesure des besoins. Les médecins qui travailleront dans cet équipement seront équipés par la Ville en matériel de protection (masques, gel, lunettes, gants, blouses, charlottes), de façon à exercer dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire.

Il est essentiel de rappeler que la première prise en charge des patients se fait par le médecin traitant. Les médecins libéraux se sont organisés pour suivre les patients soit en téléconsultation, soit en direct dans les cabinets. À ce jour, ils font savoir qu'ils ne sont pas saturés.

Les centres de consultation dédiés comme celui de la Poterie viendront en renfort de cette organisation pour assurer une meilleure couverture du territoire selon l'évolution de l'épidémie. 
Ils ne seront accessibles que sur orientation par le médecin traitant ou par le 15.

27 mars        

La direction de Carrefour Market la Poterie rappelle que le créneau 9h-10h est réservé prioritairement aux plus de 70 ans et aux titulaires d'une carte d'invalidité.
Toute la journée, s'il y a forte affluence, nous faisons rentrer en priorité l'ensemble du personnel soignant ainsi que les aides à domicile (sur justificatif).

26 mars       

Confinement jour 10. Les aménagements des jeux du square Doyen Yves Milon (Poterie sud) sont à l'arrêt..



26 mars           

Appel de l'A.R.A.C.35 :

Lors de nos échanges, nos aînés plus spécialement nous ont fait part de leurs problèmes d’isolement en cette période.

A nos adhérents et correspondants, nous avons proposé une petite activité mémoire sur ... l’année 1940. Déjà, nos derniers amis résistants et plusieurs témoins se sont mis au travail.

J’ai pensé que cela pourrait être un peu élargi ? Peut-être une occasion pour certains de se changer l’esprit utilement.
À noter que le quartier 7 était appelé le “quartier cheminot” très marqué par ces années et comme des noms de rues l’indiquent encore.

Bien cordialement. Georges Ploteau

Président A.R.A.C Ille-et-Vilaine (Association Républicaine des Anciens Combattants, victimes de guerre et des combattants pour l’amitié, la solidarité, la mémoire, l’antifascisme, la Paix)
241, rue de Nantes 35200 RENNES Courriel : araciv@orange.fr

Échanger sur la mémoire ? S’occuper l’esprit ?

Une idée d’activité intéressante. Ce COVID.19 s'arrêtera de sévir, nous l’espérons tous, le plus tôt possible.
En attendant que la vie courante reprenne nous proposons à nos aînés, mais aussi aux enfants et petits-enfants une suggestion.

Avec le soutien de la Ville de Rennes et du Conseil départemental I & V, nous présenterons une exposition sur la victoire contre le nazisme et ces terribles années de la seconde et terrible guerre mondiale avec ses dizaines de millions de victimes : morts, blessés, déportés... 

Pour nous, une perspective, tout faire pour ne plus revoir cela !
Nous pourrons y ajouter cette année de nouvelles informations et témoignages recueillis sur cette sinistre année 1940. Notamment sur Rennes et nos quartiers sud-est.

Le bombardement tragique du dépôt de la gare plaine de Baud, le 17 juin 1940, par l’aviation nazie qui aurait fait environ 2 000 victimes, en quelques heures.

Source : archives départementales.
Vous avez peut-être vécu ou entendu des parents, des grands parents ?

Dès à présent, si cela vous intéressait, nous vous proposons d’écrire votre témoignage ou celui recueilli près de votre famille principalement sur cette année 1940.
· L’envoyer alors à : araciv@orange.fr · ou à notre adresse postale.
· Si vous ne souhaitiez pas écrire, contacts téléphone : 02 99 51 42 24
On essaie de garder le moral et on se préserve, pour nous et ... pour les autres.

26 mars       

Information ville de Rennes :

Covid-19 / Des centres de consultation dédiés, à Rennes

L'Agence régionale de santé, le CHU de Rennes (Samu Centre 15), la Caisse primaire d'assurance maladie, SOS Médecins, l'Ordre des médecins, les associations des médecins libéraux et la Ville de Rennes travaillent conjointement à la mise en place rapide de centres de consultation dédiés à Rennes pour accueillir de manière sécurisée les patients présentant des symptômes liés au Covid-19.
La première prise en charge des patients continue à se faire par leur médecin traitant. Les médecins libéraux se sont organisés pour suivre les patients soit en téléconsultation, soit en direct dans les cabinets. Selon les directives du ministre de la Santé, ils sont dotés en matériel de protection par l'ARS, via les pharmacies.

Les centres de consultation dédiés viendront en renfort de cette organisation pour assurer une meilleure couverture du territoire selon l'évolution de l'épidémie. Ils ne seront accessibles que sur orientation par le médecin traitant ou par le 15.

À ce jour, les médecins libéraux font savoir qu'ils ne sont pas saturés ; il s'agit donc d'une mesure de prévention pour anticiper un nombre important de patients avec symptômes.

À Rennes, il est ainsi prévu de mobiliser des locaux existants de SOS médecins (rue Eugène-Pottier, à Cleunay) ; des locaux au sein du CHU, à Pontchaillou (Carl, maison médicale de garde). Pour assurer une bonne couverture du territoire, un site sera également dédié dans les locaux de l'école de la Poterie. La Ville de Rennes apportera son soutien logistique à cette organisation.

En dehors de Rennes, les discussions devraient aboutir à la création de deux sites au sein du Centre hospitalier privé de Saint-Grégoire.

Ces centres médicaux dédiés seront activés dans les prochains jours sur décision de l'ARS et pourront monter en capacité au fur et à mesure des besoins dont un à l'école de la Poterie.

26 mars      

Cafés-citoyen "les Suds" :

Cher.e.s ami.e.s, à toutes et tous fidèles des Cafés citoyens Les Suds,

Dans le contexte que vous connaissez, le rendez-vous du mardi 7 avril est naturellement annulé.

Celui du mardi 12 mai sur le thème "Ville durable, agriculture urbaine, kezaco ?" est pour le moment maintenu, sous réserve de l'évolution de la situation au cours des prochaines semaines.

Il se déroulera au P'tit Blosneur, dans le centre commercial Ste Élisabeth au Blosne.
La dernière édition de la saison 2019-2020 se déroulera quant à elle au Panama, son objectif sera de réfléchir aux thèmes de la saison suivante,

Respectez le confinement et les gestes barrières et portez vous bien,
Raymond Paulet.

25 mars       

Information ville de Rennes :

Covid-19 / Nouvelle organisation des marchés rennais - Mercredi 25 mars 2020.

Lundi 23 mars, le gouvernement a édicté de nouvelles règles pour l'organisation des marchés alimentaires. Ce dispositif réglementaire permet, par dérogation, la tenue de certains marchés nécessaires à l'approvisionnement des habitants, sous réserve de la limitation du nombre d'étals et de la mise en place de mesures sanitaires drastiques (distances entre les clients, entre les clients et les commerçants, gestion des flux et des files d'attente).

Afin de permettre aux producteurs implantés dans le bassin rennais de continuer à fournir des produits frais, ces marchés de proximité accueilleront uniquement des producteurs locaux ou des commerçants se fournissant exclusivement auprès de producteurs locaux. Chacun des marchés ne pourra accueillir plus de 15 commerçants à la fois.

À l'issue d'un dialogue avec la Préfecture, en lien avec l'Association des Maires d'Ille-et-Vilaine, la Ville de Rennes a élaboré un nouveau schéma d'organisation de ses marchés.

Pour assurer une bonne couverture géographique du territoire rennais, les marchés du Gast (mardi), Sainte-Thérèse, Toussaints et Mail (mercredi), Jeanne-d'Arc (jeudi), Villejean (vendredi), des Lices et du Blosne (samedi) sont maintenus.

Les marchés Cleunay, Robidou et Beauregard (mardi), Hoche et Sarah-Bernhardt (jeudi), et les marchés Albert-Bayet et Poterie (vendredi) sont annulés.

Les services municipaux sont mobilisés pour réorganiser les marchés et faire respecter l'ensemble des recommandations sanitaires. Dans le strict respect des consignes nationales de confinement, les acheteurs sont invités à venir seuls et munis d'une attestation de déplacement dérogatoire et d'une pièce d'identité. Des panneaux d'information rappelant les règles de distanciation sociale seront positionnés aux entrées et dans les marchés. Sur l'ensemble des marchés rennais, la présence de la Police municipale sera renforcée pour s'assurer du respect des consignes. Tous les commerçants ont été sensibilisés aux gestes barrières. Une information spécifique été faite à l'intention des stands "paniers", où le principe est l'achat au kilo de fruits et de légumes. Chaque commerçant a été avisé que les clients ne doivent plus remplir eux-mêmes ces paniers.


La Ville attire l'attention sur la reconfiguration des marchés Sainte-Thérèse, du Blosne et des Lices, qui accueillent habituellement une clientèle large et qui sont désormais destinés aux seuls habitants résidant à proximité.

25 mars       

Lu dans Ouest-France de ce jour :

*La Croix rouge a installé un PC de crise, rue des Veyettes, à Rennes, pour répondre aux besoins des Bretilliens les plus précaires et livre des colis alimentaires pour les personnes isolées : https://redon.maville.com/actu/actudet_-ille-et-vilaine.-la-croix-rouge-livre-des-colis-alimentaires-pour-les-personnes-isolees_dep-4049857_actu.Htm


24 mars        

….APPEL À MUSICIENS....APPEL À MUSICIENS....APPEL À MUSICIENS....

Depuis 2004, nous organisons un événement biennal visant à proposer au plus grand nombre de fêter Georges Brassens à Rennes, dans un cadre de verdure qui s'appelle "Promenade Georges Brassens".
En septembre 2018, environ 10 000 amoureux de l'artiste se sont croisés au cours de l'après-midi sur la promenade Georges Brassens.


Nous renouvelons cette année notre appel aux chanteurs, groupes, diseurs, slameurs, chorales et autres artistes qui souhaitent se produire dans le cadre de la Ballade 2020 pour interpréter Georges Brassens.

Les mercredi 9 et jeudi 10 septembre, nous organisons « Brassens pour nos aînés »:
Une dizaine de maisons de retraite reçoivent vers 15h des artistes pour interpréter des chansons de G. Brassens pour les résidents. Nous faisons donc appel à 10 groupes pour ces deux jours.

Les vendredi 11 et samedi 12 septembre, « Brassens en Bars » :
C'est une vingtaine de bars, lieux culturels ou maisons de quartiers qui accueilleront autant de groupes. Nous faisons appel à 20 groupes pour ces deux soirées.

Le dimanche 13 septembre, bien sûr, « Ballade en promenade » :
Chaque groupe ou solo disposera de 20mn maximum sur scène, soit 4 voire 5 chansons selon les cas. 65 groupes seront inscrits pour la journée.

Nous vous demandons, par conséquent, de nous contacter rapidement si vous souhaitez participer à cette édition. Ecrivez-nous un premier message à balladebrassensrennes@gmail.com
Nous reviendrons rapidement vers vous pour plus de détails.
Les modalités de la manifestation demeurent inchangées :
- La manifestation est gratuite.
- Amateur ou professionnel, confirmé ou pas, tout artiste est bénévole.
- L'artiste assure la garde de ses instruments et autres affaires personnelles.
- Chaque groupe assure sa sonorisation pour les journées du mercredi au samedi. En revanche, la sonorisation des scènes pour la journée du dimanche est assurée par le festival.
- Les supports analogiques ou numériques préenregistrés ne sont pas autorisés.
À bientôt !
Les organisateurs.


"Ballade avec Brassens" est une initiative du Conseil de Quartier 7 de RENNES.
Elle est co-organisée par des habitants, des associations du quartier, avec le concours de la Direction de Quartier Sud-Est de la Ville de RENNES ainsi que du centre socioculturel "Maison du Ronceray" qui en est le support juridique et le mandataire financier.
Sa direction est collégialement assurée par un "groupe de pilotage" composé de bénévoles et des acteurs institutionnels ci-dessus, groupe animé par un (ou des) référent(s) qui, pour l'édition 2020, sont Alain Le Menn, Serge Blouin et Jean-Pierre Letondu.
Vos interlocuteurs en matière artistique sont : Bertrand THEPAUT (06.85.74.03.13), Jean-Michel BLANCHARD et Yves DUBOS (06.30.28.63.28)


24 mars        

Info STAR : https://www.star.fr/accueil/mesures-covid-19. mise à jour du 23/03/2020

Depuis le 18 mars 2020, le réseau STAR s’est adapté aux mesures de confinement prises par le gouvernement. L’ensemble du personnel STAR est mobilisé pour assurer cette continuité de service tout en garantissant sa sécurité sanitaire et celle des voyageurs. STAR rappelle l’importance de respecter le confinement et les messages de l'État, et limiter au maximum les déplacements. #RESTEZCHEZVOUS

Pour tenir compte de ces mesures, le réseau s’adapte en conséquence.

OFFRE DE TRANSPORT

METRO ET PARCS RELAIS
Le métro circule selon l’amplitude habituelle de 5h17 à 00h45, avec une fréquence réduite
Les Parcs-relais JF Kennedy et Henri Fréville : fermés

BUS

Les lignes suivantes NE CIRCULENT PAS :
Les lignes 13 à 44 / 76 et 79 / 90, 91 et 94 / 150 à 173 / 200 à 244
Les lignes scolaires Ts1 à Ts94
Les STAR de nuit
Les bus des lignes principales circulent de 6:30 à 20:30 à fréquence réduite.


24 mars         

Informations ville de Rennes :

Pendant cette période où l'on doit rester chez soi, nous souhaitons proposer aux Rennaises et Rennais une liste des offres culture à faire depuis la maison. À ce titre, nous avons réalisé, en lien avec les équipements culturels, la page Le coin lecture (https://metropole.rennes.fr/le-coin-lecture-0) recensant l'ensemble des offres culturelles gratuites proposées par la Ville de Rennes et Rennes Métropole. Lire, écouter, regarder, la boîte aux trésors, pour les enfants… Ces rubriques permettront à chacune et chacun d'y trouver une activité qui lui plaît.
Pour celles et ceux qui utilisent Twitter, d'autres offres seront à retrouver avec le hashtag #Renneschezmoi. (dans les jours à venir).





23 mars         

Art dans nos quartiers

1* Voies d'eau : 


Dans les années 90, sur le secteur Landry/Haut Sancé/ René Pleven et dans le cadre de la Z.A.C multi-sites Francisco Ferrer, la ville de Rennes a souhaité lors de la réalisation de ces constructions laisser une empreinte artistique avec le concours d'un sculpteur-fabuliste : Jean-Yves Brélivet.

Jean-Yves Brélivet, né à Brest et résidant à Paris et Hanvec (29) a conçu quatre œuvres pour quatre lieux : Voie d'eau ou la création de quatre bornes-fontaine accueillies dans des environnements paysagers évocateurs de régions plus ensoleillées que les nôtres.
Cette série met en scène chameaux, entonnoirs, arrosoirs, broc... tout un imaginaire exotique du désert installé à Rennes.
Nous retrouvons ces quatre œuvres dans un rayon proche (moins d'un kilomètre entre chaque) sur la partie est des quartiers du Landry, Haut-Sancé.


*"Gamme à la trompette" a été installée square René Pleven en 1995 entourée de quatre hauts palmiers qui forment une oasis ombragée. Son dôme en brique évoque les montagnes de l'Atlas.


*"Echo" est située square Louis Massignon dans un cadre méditerranéen. Installée en 1997, cette oeuvre principalement en bronze représente deux chameaux qui luttent (ou communiquent) grâce à un entonnoir qui les tient unis l'un à l'autre. 



*"Château d'eau" est l'oeuvre la plus connue, la plus imposante. Un entonnoir géant d'où sortent six têtes de chameau dans lequel les chameaux s'époumonent. Installée au cœur d'un ensemble d'immeubles, l'oeuvre est un repère que nul ne peut ignoré. Le leader des chameaux est un peu plus grand, et comme un chef d'orchestre, on dirait qu'il bat la mesure de ce concert de trompettes. A proximité se trouve un arrosoir dont le mécanisme fonctionne toujours. Il est le porteur de miracle dans ce monde assoiffé (oeuvre de 1997).


* Le "train-citerne" est le dernier a avoir été conçu. Installé sur un espace vert, ce chameau, impassible mâchonne son entonnoir à proximité de sa réserve d'eau. Oeuvre réalisée en 1998.  

Ces quatre œuvres trop méconnues des habitants de nos quartiers font l'objet d'émerveillement à chaque visite guidée du quartier organisée par la Maison du Ronceray. 
Lorsque cette période de confinement sera terminée, allez donc à la découverte de ces 4 œuvres d'art de nos quartiers.

Source de ces descriptions :
-Jean-Yves Brélivet : eau froide, écrit par Jean-Marc Huitorel
-40 œuvres dans la ville. guide de l'art public à Rennes.


23 mars          

Lu sur Ouest-France de ce lundi : À Rennes, une cagnotte solidaire pour venir en aide aux migrants des Veyettes.

23 mars            

Confinement jour 7. Photo arbres près des jardins familiaux Poterie sud. 




21 mars            
          
Histoire :

Le square Ludovic Trarieux (Poterie sud) en avril 2003.. Remarquez la taille des arbres de la rue Michel Gérard !
Mais qui était Ludovic Trarieux (source : http://www.ludovictrarieux.org/fr-page3.1.htm)?

Avocat à vingt et un ans, Ludovic Trarieux, né le 30 novembre 1840, à Aubeterre (Charente), s'inscrivit au Barreau de Bordeaux en 1862 et y exerça jusqu'en 1881. Il y fut élu Bâtonnier de l’Ordre, à trente-sept ans, en 1877.

Républicain intransigeant, conseiller municipal de Bordeaux, il fut élu, le 6 avril 1879, député de la Gironde à l'assemblée nationale. Inscrit au groupe de la gauche républicaine, il se fit remarquer, malgré la brièveté de son passage (1879-1881), par ses nombreuses interventions. Il approuva le projet de loi sur la liberté de l'enseignement supérieur, tout en soutenant divers amendements, vota pour l'invalidation de l'élection d'Auguste Blanqui et contre l'amnistie plénière des faits relatifs à la Commune. Enfin, dans le débat sur le statut des syndicats professionnels (qui ne sera finalement voté qu'en 1884), il intervint pour réclamer des cautions et des garanties.

Le 26 janvier 1885, il devint Ministre de la Justice, Garde des Sceaux. Là, il fit voter une loi qui permettait d'ouvrir plus largement les cas de révision des condamnations pénales et permettait d'assurer plus commodément la réparation du préjudice subi par les victimes d'erreur judiciaire et se trouva confronté involontairement à un "événement de justice " qui, à cette date, venait de secouer la France : le capitaine Alfred Dreyfus venait d’être condamné pour trahison Vingt et un jours plus tôt, par une journée glacée, il avait été dégradé et il attendait à l’Ile de Ré depuis le 18 janvier son transport vers l'Ile du Diable. Or, depuis son procès en 1894, Dreyfus n'avait cessé de clamer son innocence. Sa condamnation avait été prononcée à huit clos, à l'aide de pièces secrètes fausses non communiquées à la défense. 
Bien peu de gens étaient convaincus de l'innocence de Dreyfus. Le dossier judiciaire était clos et il n'y avait pas encore d’ "affaire Dreyfus " 

Source : Musée de Bretagne
Tandis qu’il était Garde des Sceaux, Trarieux a obtenu la communication des exemplaires de l’écriture de Dreyfus et eu la révélation des dissemblances entre l’écriture du condamné et celle de l’auteur de la pièce qui fondait sa culpabilité.

Parce qu’il a "entendu les clameurs retentissantes de "A bas et à mort les juifs" " et après que les Généraux de Boisdeffre et de Pellieux aient brandi la " pièce massue " - qui devait plus tard se révéler être le "faux d’Henry "- Trarieux eut l’idée, entre deux séances du procès Zola, le 17 ou le 18 février, lors de la dixième ou de la onzième audience, de créer la Ligue française pour la Défense des Droits de l'Homme et du Citoyen.


C'est le 4 juin 1898, que se constitua définitivement la Ligue française pour la Défense des Droits de l'Homme et du Citoyen, dont Trarieux fut acclamé Président et chargé de rédiger les statuts. Le 4 juillet 1898, le premier manifeste de la Ligue des Droits de l'Homme proclamait : A partir de ce jour, toute personne dont la liberté serait menacée ou dont le droit serait violé est assurée de trouver auprès de nous aide et assistance

Le 20 août 1898, après l'arrestation humiliante, sur ordre du ministre de la Guerre Cavaignac, du Colonel Picquart, "coupable - d'avoir dénoncé le "faux d’Henry ", Trarieux écrivait une nouvelle lettre ouverte à Cavaignac, diffusée à 400 000 exemplaires dans toute la France, où il rappelait avec sérénité : " Il n'y a pas de jugement réel sans défense quand on ignore ce dont on est accusé... Sans entendre, on n'a pas le droit de juger ".

Cavaignac devait démissionner le 5 septembre 1898 et presque un an jour pour jour après la constitution de la Ligue des Droits de l'Homme, le 3 juin 1899, la Cour de cassation cassait le jugement Dreyfus de 1894 et renvoyait l'affaire devant le Conseil de guerre de Rennes. 

Il mourut le 13 mars 1904.


21 mars          


Les bibliothèques de rue Fernand Jacq / Bel-Air (gérée par l'association Bel-Air) et celle de la place du Ronceray (gérée par la Maison du Ronceray avec l'aide de l'association Mieux vivre à la Poterie) sont désormais fermées pour éviter toute propagation du Covid 19, conformément aux demandes gouvernementales.

21 mars          


Hommage à tous ceux qui continuent de travailler pour que cette période se passe au mieux.
Initiative bienvenue sur le jardin partagé de la rue Baudri de Bourgueil (Poterie sud). Photo Frédéric Bourcier. 


20 mars           

Mesures exceptionnelles pour les abonnés STAR

La prolongation de la validité des abonnements du mois de mars jusqu'à la fin du confinement.

Pour les déplacements obligatoires, notamment pour faciliter les déplacements des personnels de santé et autres travailleurs impactés, et pour les achats, le réseau STAR prolonge la validité des abonnements du mois de mars jusqu'à la fin du confinement, selon les modalités ci-dessous :
Pour tous les clients en possession d’un abonnement pour le mois de mars (plein tarif et tarification solidaire y compris gratuité sociale), la validité de cet abonnement est prolongée jusqu’à la fin du confinement. Néanmoins, le client ne sera plus en mesure de valider sa carte KorriGo sur les valideurs à bord des bus ou dans le métro. En cas de contrôle, il sera demandé aux clients de présenter leur carte KorriGo, sur laquelle l’abonnement de mars était chargé.
Pour les abonnés longue durée ayant déjà payé leur abonnement, un remboursement partiel via un bon d’achat STAR sera adressé par courrier électronique ou postal à l’issue de la période de confinement.
Pour le cas des clients payant leur abonnement par prélèvement automatique, l’échéance des mois de confinement ne sera pas prélevée.

Pour toute information, vous pouvez contacter Infostar au 09 70 821 800 (appel non surtaxé, de 7h à 20h du lundi au samedi) ou par courriel à service-clients@star.fr


20 mars           

Madame Catherine Petit nous invite à participer à cet événement d’art participatif créé en 2006 par la plasticienne Joëlle Gonthier : La Grande Lessive. Deux fois par an, La Grande Lessive détourne les étendages de linge d'autrefois à des fins artistiques.


Les habitants d’un même territoire, sans distinction d’âge, de genre, de situation sociale et de compétences, affichent ensemble leurs réalisations (photographies numériques ou non, dessins, peintures, collages, poésies visuelles....) autour d'un thème commun et avec comme contrainte le format (A4) et l’affichage collectif sur un fil avec des pinces à linge en bois.

La Grande Lessive se déploie sur une seule journée deux fois par an, à travers le monde.
L'édition qui devait se tenir 26 mars prochain est compromise sous sa forme habituelle (étendages collectifs) et fait place à une nouvelle proposition : suspendre nos réalisations aux fenêtres. Chaque fil comporterait les réalisations de la famille orientées vers la rue afin de permettre un échange de fenêtre en fenêtre. Les réalisations au sein des quartiers témoigneront du désir de vivre, ensemble et de manière créative ...pendant cette période compliquée.

Les personnes isolées, les élèves et étudiants privés de cours collectifs, les personnes recluses dans des maisons de retraite et des lieux de soin, etc. et toutes celles et ceux qui poursuivent une activité pourront être reliés symboliquement par ces guirlandes colorées suspendues aux fenêtres. À la Renaissance, le tableau était considéré comme une fenêtre ouverte sur le monde. C’est le moment où jamais de manifester notre désir d’ouverture !

Pour celles et ceux qui souhaiteraient participer, plus d'informations sur le site de La Grande Lessive : https://www.lagrandelessive.net/a-vos-fenetres/

Merci Catherine pour cette proposition fort intéressante.

20 mars          

Vous nous l'avez indiqué.
Boulangeries ouvertes sur nos quartiers :
-Boulangerie Dubois, 41 rue de Châteaugiron (jusqu'à 13:30).
-Boulangerie Pasquier, 103Bis rue de Vern (ouverte de 7h à 19h, fermée le mercredi et le dimanche après-midi)
-Boulangerie Leroux, 87 rue de Vern
Vous aussi, signalez les commerces de bouche ouvert en cette période de confinement sur nos quartiers.

20 mars          

Jour de printemps sur le parc du Landry (Confinement J2).


20 mars          

Info ville de Rennes : 
*Pour les demandes d'informations concernant le coronavirus et le plan gouvernemental de prévention et de gestion des risques, on peut appeler le numéro vert national : 0800 130 000
*Pour toute question concernant les personnes âgées isolées ou en difficulté, la Maison des aînés et des aidants reste accessible au 02 23 62 21 40

*Toutes les informations concernant le fonctionnement des services de la Ville et de la Métropole seront communiquées sur www.metropole.rennes.fr ou via l'application gratuite Ici Rennes. Le standard de la Ville reste joignable au 02 23 62 10 10.

*Pour les secours financiers d'urgence aux personnes les plus démunies, le Centre communal d'action sociale (CCAS), rue du Griffon, reste accessi
ble.

19 mars       


Photo prise il y a environ quinze jours. Début des travaux sur la halle d'embouteillage Ex brasserie Kronenbourg (voir article du 10 novembre dernier sur ce blog).

19 mars       

Informations commerçants :

-Le marché de la Poterie aura bien lieu ce vendredi après-midi, avec les commerçants habituels.


-Carrefour Market la Poterie : Le rayon boucherie Traditionnel est désormais fermé, Seule la viande emballée par nos soins est proposée à la vente.
Ce jeudi soir, nos équipes vont travailler de nuit afin de remplir au maximum nos rayons car on reçoit un camion semi complet de marchandises.
Enfin, je souhaite remercier l'ensemble de la clientèle qui est relativement à l'écoute de ce qu'on leur demande en magasin (mise en attente à l'extérieur du magasin, le respect des distances , etc...)
Et ci-joint une information que l'on a affiché dans le magasin:


David Biré, gérant du Market la Poterie.

*-Le Fournil de Pierre, place du Ronceray est désormais fermé.

Vous avez des informations sur des modifications d'horaires de magasins alimentaires, informez-nous : info.lapoterie@gmail.com

19 mars       

Les migrants hébergés depuis plusieurs mois au gymnase du Haut-Sancé ont été relogés par la ville de Rennes qui a proposé de nouvelles solutions d'hébergement, notamment dans des hôtels. Source : Ville de Rennes.

18 mars       

Le secours populaire de Rennes (rue des Veyettes) est désormais fermé depuis lundi dernier, mais reste mobilisé. Lire l'article sur Ouest-France.

18 mars       

Solidarités :

Ce blog peut être un moyen de créer une chaîne de solidarité au sein de notre quartier.

*Si vous souhaitez rendre service, évoquer ​des initiatives qui méritent un coup de projecteur, faites-vous connaître, adressez-nous un article qui peut être porteur d'idées pour d'autres.

*Si vous êtes dans le besoin, donnez-nous le nom de votre rue et un numéro de téléphone afin d'être contacté.

*Vous êtes proposant, donnez-nous le nom de votre rue et un numéro de téléphone afin d'être contacté.

Et pour les personnes qui le souhaitent, n'hésitez pas à prendre la plume et à raconter notre quartier, ses forces, ses faiblesses, son histoire. Ces articles seront publiés et permettront à tous de mieux connaître notre environnement, notre quartier, notre cité.

Un onglet de ce blog est créé et dédié à cette entraide.
Adresse mail : info.lapoterie@gmail.com


Infos STAR :
Le Premier Ministre a annoncé samedi 14 mars au soir un très important renforcement des mesures de lutte contre le COVID-19, avec le passage en stade 3 de l’épidémie.
Pour tenir compte de ces mesures, STAR adapte son fonctionnement :

Offre de transport

Le niveau d’offre sur les lignes de bus et la ligne de métro est de nouveau adapté À COMPTER DU MERCREDI 18 MARS.

METRO ET PARCS RELAIS
Le métro circule selon l’amplitude habituelle de 5h17 à 00h45, avec une fréquence réduite
Les Parcs-relais JF Kennedy et Henri Fréville sont fermés à partir du mercredi 18 mars et jusqu'à nouvel ordre.

BUS

Les lignes suivantes NE CIRCULENT PAS :
Les lignes urbaines 13 à 44
Les lignes métropolitaines 76 et 79
Les lignes 200 à 244
Les lignes Ts1 à Ts94
Les lignes 150 à 173 express
Les lignes de bus ci-dessous circulent selon une amplitude réduite (6h30 premiers départs – 20h30 derniers départs) et une fréquence réduite.
 Toutes les informations mises à jour sur : https://www.star.fr/accueil/mesures-covid-19 …#Rennes #InfoTrafic

18 mars     

Composteurs et aires de compostage :

En raison de l'épidémie de Covid-19 et des mesures prises par le gouvernement, nous prenons contact avec vous concernant les aires de compostage partagé.

Pour les aires de compostage partagé où le bac d'apport est plein ou au 3/4 plein, merci de fermer le bac (couvercle à visser) et si possible d'installer une affiche pour indiquer que le compostage partagé est suspendu jusqu'à nouvel ordre, et demandant à chacun de rapporter ses bio-déchets dans les bacs ou les bornes d'ordures ménagères.

Merci de ne pas programmer de transfert de bacs, car cela demanderait un regroupement de quelques personnes incompatible avec la lutte contre la pandémie.
Les bio-déchets seront donc à déposer temporairement dans les ordures ménagères.
Encore merci et bon courage dans cette période,
Cordialement,
RENNES MÉTROPOLE
Direction des déchets et des réseaux d'énergies
02 99 86 65 30 - metropole.rennes.fr
N° Vert Info déchets : 0 800 01 14 31 (service et appel gratuits)
Rennes Métropole - 4 avenue Henri Fréville - CS 93111 - 35031 RENNES Cedex


18 mars     

Market la Poterie : Les horaires du supermarché sont désormais :
- 9h - 18h.

L'enseigne du magasin en 2005.
 Autres boutiques alimentaires :

-La boulangerie Respire, rue de Chateaugiron est fermée.

18 mars         

En raison du contexte sanitaire, toutes les activités en lien avec le projet Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée à Rennes sont suspendues pour une durée indéterminée.
Cela concerne toutes les réunions, permanences ainsi que tous les événement prévus dans les prochaines semaines.
Si vous avez besoin de nous joindre, n'hésitez pas nous appeler au 06 37 35 72 22.
Vous pouvez également contacter Info Sociale en Ligne : info-sociale35.fr ou 0 800 95 35 45.


17 mars         

Infos ville de Rennes-Métropole:
Service minimum :

À compter de ce mardi 17 mars, les services déchets assurent un service minimum. La priorité est orientée vers le maintien de la collecte et l'élimination des déchets ménagers.

· La collecte des poubelles grises reste aux jours habituels, les horaires pourront être modifiés. La fréquence de collecte est maintenue mais elle pourra être réduite en fonction de l'évolution de la situation. Dans ce cas une information sera publiée.

· La collecte des déchets recyclables – poubelles jaunes- pourrait être réduite voire supprimée dans les prochains jours. Dans la mesure du possible, merci de stocker vos emballages et papiers à domicile, ainsi que le verre, en particulier lorsque vous habitez en pavillon

Services non assurés :

Tous les services listés ci-dessous ne seront plus assurés jusqu'à nouvel ordre :

· déchèteries : fermées au grand public.
Si les effectifs le permettent, mardi 17 mars, 8 déchèteries resteront ouvertes uniquement pour les professionnels dotés de cartes d'accès : Betton, Bruz, Cesson-Sévigné, Mordelles, Pacé, Rennes Villejean, Saint-Jacques-de-la-Lande, Saint Armel.

· plateformes végétaux fermées
· collecte du verre suspendue
· déchèterie mobile sur Rennes suspendue
· collecte des végétaux suspendue
· collecte des encombrants suspendue
· visites de sites et animations reportées.

RENNES MÉTROPOLE
Direction des déchets et des réseaux d’énergies
02 99 86 65 30 - metropole.rennes.fr
N° Vert Info déchets : 0 800 01 14 31 (service et appel gratuits)
Rennes Métropole – 4 avenue Henri Fréville – CS 93111 – 35031 RENNES Cedex


17 mars        

Infos ville de Rennes :

-La Ville de Rennes annonce faire fermer tous ses parcs, dès ce lundi soir, et jusqu’à nouvel ordre.
Sont concernés tous les parcs qui peuvent être fermés : Thabor, Oberthür, Beauregard, Maurepas, Palais Saint-Georges. Les plages du Baud, les Gayeulles, les prairies Saint-Martin et les étangs d’Apigné ne sont pas concernés, car ils ne peuvent être fermés.

Il s’agit d’éviter les rassemblements, surtout que les beaux jours reviennent, précise la Ville. On a vu les images du week-end dernier de gens s’agglutinant dans les parcs.
La cellule de crise et de gestion des risques de la Ville reste par ailleurs activée en permanence. Tous les agents qui peuvent être en télétravail le sont. Tout est fait pour assurer la continuité des services essentiels à la population, eau potable, assainissement, etc.


16 mars        

Photo du 19 mars 2014..
17 mars         

Message de la Maison des aînés et des aidants :

En raison du contexte sanitaire actuel (COVID-19), au regard des mesures nationales qui ont été annoncées et du caractère fragile du public accueilli, nous vous informons que la Maison des Ainés et des Aidants de Rennes et du CLIC de Rennes suspend de manière exceptionnelle l’accueil physique avec ou sans rendez-vous, au siège et sur les lieux de permanence.
Un accueil téléphonique commun au 02 23 62 21 40 est maintenu selon les horaires suivants :
Lundi de 14h à 17h
Et du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h
L’équipe assure une continuité de service sur les missions d’accueil, d’écoute et d’orientation auprès du public rennais de plus de 60 ans.


17 mars         

OPAR :
Bonjour à toutes et tous

Jusqu'à nouvel ordre : l'accueil physique et téléphonique n'est plus assuré et comme annoncé vendredi il a été décidé de suspendre toutes les activités de l'OPAR (activités intérieures, extérieures, sorties, dimanche tout tannou...)
Restez chez vous le plus possible et n'hésitez pas à prendre des nouvelles les uns des autres.
Emmanuel JOULEAU, Président de l'OPAR
62 rue de Dinan ‍- 35000 RENNES
Tél : 02 99 54 22 23
Mail : accueilopar@orange.fr
Découvrez notre site internet : http://opar.fr/
Et notre page Facebook : https://www.facebook.com/opar35/


16 mars        

Infos STAR :

Le Premier Ministre a annoncé samedi 14 mars au soir un très important renforcement des mesures de lutte contre le COVID-19, avec le passage en stade 3 de l’épidémie.

Pour tenir compte de ces mesures, STAR adapte son fonctionnement :
La montée dans les bus se fait uniquement par la porte du milieu (et non plus par la porte avant).
Suspension de la vente de titres de transport à bord des bus. Nous invitons les voyageurs à acheter leur titre avant leur montée dans le bus :
Sur les distributeurs de titres situés dans les stations de métro
Dans les agences commerciales STAR (Lundi 16/03 : agences République Pré Botté et Espace KorriGo ouvertes, agences Henri Fréville et Villejean-Université fermées)
Chez les commerçants agréés STAR (sous réserve d'ouverture)
Sur les distributeurs Crédit Mutuel de Bretagne de la Métropole (rechargement de titres sur votre carte KorriGo).
Le niveau d’offre sur les lignes de bus est adapté À COMPTER DU LUNDI 16 MARS . Le niveau de service est proche de celui proposé pendant les petites vacances scolaires :
Les lignes 40 et 44 ne circulent pas
Les lignes 200 à 244 ne circulent pas
Les lignes Ts1 à Ts94 ne circulent pas
Les lignes 150 à 173 express ne circulent pas

Le métro circule normalement
La ligne 74 circule selon les horaires « vacances scolaires »
Toutes les autres lignes de bus circulent normalement

Pour plus de détails sur l’offre de transport, consultez les rubriques "Préparer un itinéraire" et "rechercher un horaire".

Toutes les informations seront mises à jour sur notre site www.star.fr et le fil twitter @STARendirect.


16 mars        

Résultats du premier tour des élections municipales de Rennes :
Source : https://www.elections.rennes.fr/direct

116461 inscrits
45274 exprimés, participation : 39,64%
292 nuls



Sur nos quartiers, bureaux de vote :

-Châteaugiron-Landry
3515 inscrits, 1453 exprimés, 6 nuls. Participation : 41,88%



-Carle Bahon :
4514 inscrits, 1880 exprimés, 18 nuls. Participation : 42,78%



-Poterie :
4450 inscrits, 1804 exprimés, 11 nuls. Participation :41,21%



-Eugène Guillevic :
4643 inscrits, 1325 exprimés, 11 nuls. Participation : 29,42%


14 mars          

Un ordinateur en panne,
un virus qui inquiète,
Voilà l'actualité de cette fin de semaine sur nos quartier ..
Avec pour conséquences :
L'ensemble des animations et activités de la Maison du Ronceray, de la Maison de quartier Francisco Ferrer, du Cercle Paul Bert Rapatel, de Mieux vivre à la Poterie, du secours populaire, du Triangle figurant sur ce blog sont annulées pour une durée indéterminée suite à la crise du Covid 19.

11 mars           

Le n° 630 de la lettre des animations, expositions et réunions est consultable sur l’onglet Info la Poterie : l'agenda des festivités,
*Vous pouvez également consulter les nouvelles activités proposées sur nos quartiers sur l'onglet "Activités sur nos quartiers",
*Les affiches des temps forts de nos quartiers sur l'onglet "Affiches Animations".

Vous pouvez, si vous le souhaitez vous abonner à cette lettre hebdomadaire (envoi d'un mail chaque mercredi), directement sur le site ou en envoyant un mail à : info.lapoterie@gmail.com.


11 mars          
 

Ballade avec Brassens ....APPEL À MUSICIENS.… 2020

Depuis 2004, nous organisons un événement biennal visant à proposer au plus grand nombre de fêter Georges Brassens à Rennes, dans un cadre de verdure qui s'appelle "Promenade Georges Brassens". En septembre 2018, environ 10 000 amoureux de l'artiste se sont croisés au cours de l'après-midi.

Nous renouvelons cette année notre appel aux chanteurs, groupes, diseurs, slameurs, chorales et autres artistes qui souhaitent se produire dans le cadre de la Ballade 2020 pour interpréter Georges Brassens.

Les mercredi 9 et jeudi 10 septembre, nous organisons « Brassens pour nos aînés ». Une dizaine de maisons de retraite reçoivent vers 15h des artistes pour interpréter des chansons de G. Brassens pour les résidents. Nous faisons donc appel à 10 groupes pour ces deux jours.

Les vendredi 11 et samedi 12 septembre, « Brassens en Bars ». C'est une quinzaine de bars ou « maisons de quartiers » qui accueilleront autant de groupes. Nous faisons appel à 15 groupes pour ces deux soirées.

Le dimanche 13 septembre, bien sûr, « Ballade en promenade » : Chaque groupe, chorale ou solo disposera de 20 mn maximum sur scène, soit 4 voire 5 chansons selon les cas. 70 groupes seront inscrits pour la journée.



Nous vous demandons, par conséquent, de nous contacter rapidement si vous souhaitez participer à cette édition. Ecrivez-nous un premier message à balladebrassensrennes@gmail.com. Nous reviendrons vers vous pour plus de détails.
Les modalités de la manifestation demeurent inchangées :
-La manifestation est gratuite.
-Amateur ou professionnel, confirmé ou pas, tout artiste est bénévole.
-L'artiste assure la garde de ses instruments et autres affaires personnelles. 
Vos interlocuteurs en matière artistique sont : Bertrand THEPAUT (06.85.74.03.13) Yves DUBOS (06.30.28.63.28). 

"Ballade avec Brassens" est une initiative de membres du Conseil de Quartier 7 de RENNES. Elle est co-organisée par des habitants, des associations du quartier, avec le concours de la Direction de Quartier Sud-Est de la Ville de RENNES ainsi que du centre socioculturel "Maison du Ronceray" qui en est le support juridique et le mandataire financier.
Sa direction est collégialement assurée par un "groupe de pilotage" composé de bénévoles et des acteurs institutionnels ci-dessus, groupe animé par des référents qui, pour l'édition 2020, sont Serge BLOUIN, Alain LE MENN et Jean-Pierre LETONDU. 

10 mars           

Informations ville de Rennes :

Coronavirus - COVID-19 La Ville de Rennes met en œuvre le Plan bleu dans ses EHPAD


En raison de l'évolution de l'épidémie du Coronavirus - COVID-19 et en lien avec l'Agence Régionale de Santé, la Ville de Rennes et son CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) ont décidé de mettre en oeuvre le plan bleu dans les six établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD) gérés par le CCAS (Champs Manceaux, Cleunay, Gaëtan Hervé, Raymond Thomas, Le Gast, Léon Grimault).

Jusqu'à nouvel ordre, les visites aux personnes âgées résidentes sont suspendues et réservées aux circonstances exceptionnelles, qui seront appréciées au cas par cas par les équipes des EHPAD, en lien avec les familles. Des mesures d'hygiènes renforcées sont également mis en oeuvre.

A ce stade, aucune manifestation ou rassemblement prévu à Rennes n'est concerné par une mesure d'annulation. Les services municipaux sont entièrement mobilisés et entretiennent un lien constant avec l'Agence Régionale de Santé et les services de l'État pour prendre les mesures nécessaires face à l'épidémie.

La Ville de Rennes appelle chacun à suivre les consignes diffusées par les autorités sanitaires :

* Se laver les mains très régulièrement ;
* Tosser ou éternuer dans son coude ;
* Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
* Utiliser des mouchoirs à usage unique ;
* Porter un masque quand on est malade.

Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février la plateforme téléphonique d'information "Nouveau coronavirus". Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, 24h/24) permet d'obtenir des informations sur le COVID-19 et des conseils.

10 mars           

Préfecture d'Ille et Vilaine. Publié le 3 mars 2020.

Un projet de reconstruction du CHU de Rennes est initié afin de regrouper sur un site unique l’ensemble des activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique.
Le CHU de Rennes a souhaité s’engager volontairement dans une démarche de concertation publique en application du Code de l’Environnement. A ce titre, il a demandé à la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) de désigner des garants de concertation.
La CNDP, par décision du 6 novembre 2019, a désigné Mmes Karine BESSES et Chloé CANTON garantes de cette concertation.
Pour participer à l'amélioration du projet #NouveauCHURennes, les usagers et futurs usagers de l'hôpital sont invités à s'informer et s'exprimer sur différentes thématiques de concertation (accessibilité, aménagement urbain, offre de services) au travers de réunions, d'atelier et d'outils de communication numérique entre le lundi 16 mars et le vendredi 10 avril.

Retrouvez l'ensemble des informations utiles et les différentes modalités de participation sur le site internet du CHU de Rennes .


10 mars           

Rennes : Élections municipales 2020 : mode d'emploi.
Premier tour dimanche 15 mars, second tour dimanche 22 mars 2020 :

À Rennes, les bureaux de vote ouvriront à 8 h et fermeront à 19 h.
Qui peut voter ?

Tous les électeurs inscrits sur les listes électorales avant le 7 février 2020 pourront voter. Les jeunes devenus majeurs avant le dimanche 15 mars 2020, s'ils ont accompli les formalités de recensement à 16 ans, sont inscrits d'office sur les listes électorales, et n'ont aucune démarche à accomplir.

Cas particuliers :
-Personne devant déménager à cause de son travail après le 8 février 2020. Les membres de la famille domiciliés avec elle à la date du changement de domicile bénéficient également de cette possibilité.
-Fonctionnaire et les membres de sa famille qui déménagent suite à une mutation ou mise à la retraite après le 8 février 2020.
-Militaire retournant à la vie civile après le 8 février 2020.
-Personne majeur ayant acquis la nationalité française après le 8 février 2020.
-Personne recouvrant l'exercice du droit de vote après le 8 février 2020.
Jeunes majeurs non-inscrits d'office.

Toutes les informations sur les modalités de vote : https://metropole.rennes.fr/elections-sinscrire-sur-les-listes-electorales-et-voter?idParent=10&typeParent=node
ou

http://www.presse.metropole.rennes.fr/accueil/documents-presse/communiques-de-presse/25-10877/elections-municipales-2020--mode-demploi


8 mars            

Pour ensoleiller cette semaine à venir :
Bourse aux plantes à la Maison du Ronceray, samedi 14 mars de 10h à 15h
Le principe :
Quelques arbustes, fleurs, graines, bulbes vous encombrent…
Apportez les : elles feront certainement plaisir à d’autres visiteurs.
Vous pouvez également venir « les mains vides », et repartir avec quelques petites fleurs ou arbustes : de quoi ensoleiller votre jardin en ce début de printemps.
Profitez en : c’est gratuit !

Des bénévoles passionnés serons présents pour vous donner quelques conseils…
Alors, n'hésitez pas à préparer ce rendez-vous.


6 mars         

Information complémentaire issue de la direction de quartier sud-est (DQSE).
Quartier Landry/Haut-Sancé :

Les arbres abattus mercredi et jeudi le long de l'avenue du Haut-Sancé, l'ont été à la demande du service Immo de Rennes-Métropole.
Lors de la dernière tempête, un arbre est tombé dans une propriété privée. Les services ont alors décidé de contrôler les arbres à proximité et de les abattre si besoin. Cette opération a été réalisée par une société privée.

Ces abattages n'ont rien à voir avec les futures constructions sur la Z.A.C du Haut-Sancé.



5 mars          

Couleurs de mars sur ce carrefour rue du Bignon /Avenue du Haut-Sancé vues ce jour.

5 mars           


Au 4b rue du Bignon, à l'entrée de l'écopole sud-est, une micro-crèche devrait ouvrir au mois d'avril. Avec une capacité d’accueil de 10 enfants, cette structure privée rennaise appelée "les Zouzous rennais" ouvre sa quatrième micro-crèche. Contact : contact@leszouzousrennais.fr

4 mars           

Votée par le conseil de Rennes Métropole en 2015, l’installation de portillons fermant l’accès aux quais sera finalisé cet été sur la ligne A du métro, un peu moins de six mois avant la mise en service de la ligne B prévue le 21 décembre. Ils entreront en service au 1er juillet (le résultat des élections municipales n'impactera pas la pose de ces portillons, car ceux-ci intégreront les nouveaux valideurs), simultanément à la mise en place de la nouvelle billettique du Star, qui actera la disparition du traditionnel ticket papier sur l'ensemble du réseau STAR.

4 mars            

En janvier 2021, un centre de santé communautaire ouvrira ses portes 1, place du Banat. Il a été présenté, ce mardi après-midi. Lire l'article sur Ouest-France de ce jour.

4 mars            

Pour information, fermeture exceptionnelle de la déchèterie de Baud le 25 mars en raison de travaux : destruction du local des agents d'accueil + installation d'un bungalow tout neuf !
Les usagers sont orientés vers les sites de Cesson, Chantepie, Rennes Villejean, Rennes Boedriers.


3 mars            

Quoi de neuf sur Territoire Zéro Chômeur à Rennes ? Nous poursuivons la rencontre des habitant.es et des personnes privées d'emploi, et nous recensons leurs compétences. Déjà près de 20 personnes nous ont livré leurs talents et leurs appétences, ce qui va nous permettre d'imaginer des travaux utiles à réaliser sur le Blosne. Dans les prochaines semaines, priorité donc au recensement des travaux utiles et à la rencontre des personnes privées d'emploi.

-Vous êtes privé.e d'emploi depuis + d'1 an et habitez le Blosne ?
-Vous connaissez des personnes privées d'emploi depuis +d'1 an qui habitent le Blosne ?
-Vous avez des idées de travaux utiles pour le quartier ?
-Vous avez envie de donner un coup de main ?
Contactez-nous : zero.chomeur@ccasrennes.fr ou 06.37.35.72.22

Du côté de la seconde loi d'expérimentation, nous sommes toujours en attente d'un calendrier du Ministère du Travail. L'association nationale continue son travail auprès du gouvernement.
Les prochaines dates :

-Jeudi 5 mars de 18h-20h // Rencontre débat "Chômage : halte aux idées reçues" à la Librairie IO, 7 rue saint Louis (métro St Anne), organisé par Tandem : + d'infos ici

-Samedi 7 mars de 10h-12h // Nous serons au marché du Blosne pour parler du projet !

-Jeudi 26 mars de 14h - 16h // Projection-débat : retour sur l'expérimentation Zéro Chômeur de Pipriac, Salle Carambole au Pôle Social du Blosne au 7 boulevard de Yougoslavie

-Mardi 23 mars de 10h30 - 12h30 // Comité Local n°3, Salle Carambole, Pôle Social du Blosne (entrée par l'arrière du bâtiment) 7 bd de Yougoslavie

Samedi 04 avril de 10h-12h // Nous serons au marché du Blosne pour parler du projet !


Info la Poterie Rennes (Juin 2024)

Info la Poterie Rennes Information bénévole et indépendante de nos quartiers Rennes sud-est depuis 2006.  N'oubliez pas de visiter les ...