Info la Poterie Rennes (>15 janvier 23)

Info la Poterie, l'information bénévole et indépendante de nos quartiers Rennes-sud-est. N'oubliez pas de visiter les différents onglets.
Ici lien vers l' Agenda des festivités et celui dédié aux activités proposées (fort nombreuses).
2021 et 2022 en bref
Rappel : vous organisez des manifestations, faîtes le savoir avant et après. Envoyez vos informations sur info.lapoterie@gmail.com

***********

Les infos générales

Centre ville :Mise en place d'une Zone à Trafic Limité (ZTL)

 
Le plan de circulation modifié dans le centre historique de Rennes à partir du 13 février. Lire l'article complet sur le site de Rennes-Métropole.
 

Gréve du 31 janvier : impacts

 

Conseil métropolitain du jeudi 2 février 2023.

 
Ordre du jour de ce conseil du jeudi 2 février.
 

Travaux de voirie la semaine prochaine sur nos quartiers


> Rue de Châteaugiron : du lundi 30 janvier au vendredi 10 février, la chaussée sera réduite dans le sens nord>sud, entre le boulevard Léon Bourgeois et l'allée de la Grande Teille, afin de permettre à Enedis de réaliser des travaux sur le réseau électrique.

> Rue des Veyettes : jusqu'au vendredi 17 février, la circulation est interdite entre la rue du Hoguet et la rue de la Tremblaie, afin de permettre à Enedis d'intervenir sur le réseau électrique. Une déviation est mise en place par la rue du Hoguet, la rue de la Frébardière et la rue de la Tremblaie.

> Avenue du Haut-Sancé : jusqu'au vendredi 3 février, la circulation est alternée depuis l'allée Charles Vanel, afin de permettre de réaliser des travaux sur le réseau électrique dans le cadre de l'aménagement de la ZAC du Haut-Sancé.

> Rue de Châteaugiron : jusqu'au vendredi 3 février, la chaussée est réduite dans le sens sud>nord de 9h à 16h30, entre la rue du Bignon et l'avenue Georges Henri Rivière, afin de permettre à Rennes Métropole de réaliser des travaux de réseaux pour la ZAC du Haut Sancé.

La Poterie en janvier 2003.


Ici le petit bois des Matelouères, il y a 20 ans, côté Matelouères.

 

Un nom pour le quartier Francisco Ferrer/Landry/Poterie


Le Conseil de Quartier porte un projet de changement de l'actuel nom du quartier : Francisco Ferrer – Landry - Poterie. Derniers jours pour vos propositions.

La démarche est expliquée sur le site de la Fabrique Citoyenne https://fabriquecitoyenne.fr/project/changement-de-nom-du-quartier-francisco-ferrer-landry-poterie/questionnaire/proposition-du-conseil-de-quartier

Et sur le site du Conseil de Quartier : https://7avous.wordpress.com

Les habitants ont été sollicités pour faire des propositions, qui feront l'objet d'un vote : Il est encore possible de faire une proposition jusqu'à lundi soir 30 janvier sur les 2 sites indiqués ci-dessus, ou dans trois équipements du quartier : le Cercle Paul Bert, la Maison du Ronceray, et la Maison de Quartier Francisco Ferrer.

Waterproof, c'est ce week-end


Le festival Waterproof débute ce samedi 28 janvier et se poursuit jusqu'au 5 février dans tout le pays de Rennes. Voici une sélection de propositions artistiques à voir durant ces 9 jours de festival.

Quand la musique inspire la danse... et inversement

FANTASIE MINOR - Le dimanche 29 janvier à 15h au Triangle
Marco da Silva Ferreira s'empare de l'œuvre de Schubert et offre aux codes classiques du hip-hop des variations inédites. Cette création sera suivie de Landing d'Abderzak Houmi où la chute est le moteur de toute la pièce.

CADEAU, récital chorégraphique pour 2 pianistes - Le mercredi 31 janvier à 20h30 au Conservatoire de Rennes (site du Blosne)
Avez-vous déjà assisté à un concert de danse ? C'est ce que propose Aurélien Richard dans ce spectacle. En compagnie de Melaine Dalibert, il questionne le rapport au corps du musicien.

REQUIEM, LA MORT JOYEUSE - Le dimanche 5 février à 16h au Triangle
Béatrice Massin, éminente chorégraphe spécialiste de la danse baroque, nous plonge dans le Requiem de Mozart... de façon joyeuse. Elle s'est inspirée pour cette création de la culture mexicaine qui prône une célébration heureuse de la mort.
Une plongée dans des univers éclectiques pour petits et grands

POUFS AUX SENTIMENTS - Le mercredi 1er février à 20h30 au Triangle
Retrouvons le duo de chorégraphes-plasticiens Clédat & PetitPierre pour un voyage onirique et amusé à Versailles. Dans un jardin façon Le Nôtre, des créatures aux coiffures extravagantes rendent avec légèreté un vibrant hommage à l'amour. A partir de 8 ans.

WONDERLAND - Les vendredi 3 (10h30 - 14h30) et samedi 4 (11h - 17h) février à Lillico, salle Guy Ropartz
Le chorégraphe Sylvain Huc s'approprie l'œuvre de James Turrell avec audace. Une traversée abstraite et émerveillée de l'univers d'Alice au pays des Merveilles à voir en famille partir de 6 ans.

Des créations ancrées sur leur territoire : la Bretagne

DISTRO - Le jeudi 2 février à 20h30 au Triangle
Pauline Sonnic et Nolwenn Leroy s'intéressent aux espaces de convivialité. Après avoir exploré le fest-noz dans leur première pièce Tsef Zon(e), elles se sont cette fois immergées dans les pubs et bistrots bretons pour questionner le rôle social des bars populaires. Une magnifique rencontre entre danses bretonne et contemporaine.

ADAGIO, per un Nuovo Millennio - Capitolo Uno - Le samedi 4 février à 17h30 et 20h à la Salle de la Cité
Née de la rencontre entre trois artistes et une vingtaine d'habitant·es complices rennais·es, cette création réaffirme le corps en tant que vecteur de liens après l'épreuve du confinement. Elle se base sur le “slow move”, pratique chorégraphique faite de mouvements lents et mesurés.

Des propositions intimistes et audacieuses d'artistes émergent·es

LA RÊVEUSE - Le mercredi 1er février à 19h au Triangle
Jennifer Dubreuil Houthemann expérimente la trans. Une danse obsessive, circulaire, spontanée... qui nous entraîne dans une spirale sans début, ni fin, à la recherche d'une paix intérieure.

48EME PARALLELE - Le jeudi 2 février à 19h au Triangle
Partir de la pointe du Raz en Bretagne jusqu'à l'île de Sakhaline en Russie... C'est le défi que s'est lancé le chorégraphe Sylvain Prunenec en 2019, en compagnie de Sophie Laly et Ryan Kernoa. Un récit immersif parlé-dansé de cette aventure unique.

HAUT-FOND - Les vendredi 3 et samedi 4 février à 20h30 au Théâtre de Poche (Hédé-Bazouges)
En partant de la découverte d'un vase porteur de sons datant de plus de cinq siècles, Céline Cartillier propose un solo chorégraphique comme un récital de et pour la terre, un chant du monde.

Des rendez-vous pour danser et se laisser aller

LE MARATHON DE LA DANSE - Le samedi 28 janvier à 14h à l'Ubu
Etes-vous près pour 4h de danses et de défis ? C'est ce qui vous attend samedi prochain. Le chorégraphe complice Simon Tanguy animera cet après-midi qui s'annonce endiablé, en compagnie de Dj Freshhh et DJ Heatfool.

LET'S DANCE VERSION WATERPROOF - Le samedi 4 février à 23h à l'Ubu
Les fameuses soirées à thème des Trans se sont imposées depuis 2017 comme des nuits dansantes incontournables de l'Ubu. Let's dance revient... version Waterproof, bien entendu.

LE MUNICIPAL BAL - Le dimanche 5 février à 16h à la Salle de la Cité
Pour clore le festival, quoi de mieux qu'un bal populaire, aux rythmes des tubes de tous les temps ? La Salle de la Cité vous accueille le dimanche 5 février à 16h pour un après-midi de musique et de danse sur des airs de Lady Gaga, James Brown, en passant par Joe Dassin, Queen et Daft Punk.

Les artistes et l'équipe du festival sont disponibles pour des interviews. N'hésitez pas à revenir vers moi si vous êtes intéressé·e pour les rencontrer. Il est également possible d'assister aux représentations, dans la limite des places disponibles.

Les visuels des différents spectacles sont également accessibles via ce lien.

Comptage des Oiseaux des Jardins - 28 et 29 janvier 2023


Chaque année, Info la Poterie se fait le relais de la LPO Bretagne, Bretagne Vivante et Geoca qui vous proposent de consacrer une heure de votre week end pour observer les oiseaux de jardin.

Envie de participer ? Rien de plus simple : choisissez un lieu d’observation (votre jardin, un parc, une haie...) et notez, pendant une heure, tous les oiseaux que vous pourrez y voir : Mésange bleue, Moineau, Merle noir… 

Vous trouverez le formulaire à remplir, en ligne sur le site de Bretagne Vivante ou auprès d’une antenne locale. Boîte à outils et formulaire d’observation sur : www.bretagne-vivante.org/comptage-oiseaux-des-jardins

Vous avez des doutes sur l’identification d’une espèce ?

Bretagne Vivante et le Géoca mettent à votre disposition un lexique illustré des espèces les plus courantes pour les identifier et répondent à vos questions sur Facebook, rendez-vous ici >> https://fb.me/e/46G6s3LMr


Vœux de Frédéric Bourcier au quartier


Vœux de Frédéric Bourcier, conseiller municipal en charge du quartier Francisco Ferrer/Landry/Poterie et des Sports. Samedi 14 janvier à la Maison de quartier Francisco Ferrer.

Le groupe Mas Aya, dont des membres habitent le quartier a animé la cérémonie, avec entrain et bonne humeur, avant le discours.

Photo F. Bourcier

Devant une assistance nombreuse, Frédéric Bourcier a exprimé sa joie de retrouver ce temps de convivialité après les années Covid, son plaisir de retrouver les habitants, les représentants de la ville de Rennes et les élus présents.

Les remerciements ensuite à toutes ces personnes qui font la vie de ce quartier et un message pour les personnels qui travaillent à mes côtés, et donc à nos côtés, la direction de quartier Sud-Est et plus généralement l’ensemble du personnel municipal affecté sur notre quartier.

Extraits du discours (en italique)
Je veux le dire ici. Il faut sans doute être un peu fou pour postuler dans ces postes. Ils exigent disponibilité, compétence, énergie et mobilisation jour après jour. C’est une belle folie qui profite à la démocratie locale, à la qualité du service public municipal, à celles et ceux qui ont des besoins et des problèmes individuels, comme aux porteurs de projet les plus significatifs pour l’animation de notre quartier et pour son avenir.

En ce début d’année, il nous faut de la lucidité, de la confiance, et des capacités de mobilisation.
Nous devrons encore et toujours adapter notre territoire aux enjeux du climat et lutter contre les fractures sociales.

Ce qui fait société c’est la capacité d’innover, d’anticiper, d’accompagner que ce soit en matière de solidarité, d’émancipation par l’éducation, de développement par l’économique, de créativité par la culture, de bien-être par le sport et d’engagement par la citoyenneté.

Une ville n’est jamais finie et que donc un quartier n’est jamais fini. 
Je le dis à peine quatre mois après l’inauguration de la ligne B du métro dont le niveau de fréquentation est déjà très élevé avec plus de 80 000 voyages par jour. Cela a également entraîné une augmentation de la fréquentation sur la ligne a, avec 144 000 voyages par jour. L’élu délégué au sport que je suis constate par exemple avec plaisir que, dès les premières rencontres du Stade Rennais après l’inauguration, le nombre de supporters se rendant au stade en transport en commun a été multiplié par trois.

Notre quartier, quartier d’entrée de ville et aussi de transit sur son axe est-ouest, bénéficie de la ligne B et de la restructuration du réseau bus. Mais vous le savez, Nathalie Appéré l’a annoncé, et Matthieu Theurier a organisé le 21 décembre une première réunion sur le sujet, un TramBus viendra vers la fin de la décennie.

Les mobilités ne sont pas les seules à contribuer au réchauffement climatique, le logement, l’agriculture, l’industrie sont aussi des domaines qui appellent une transformation ambitieuse.

Il est évident que la question du logement n’a pas fini de s’inviter dans la vie démocratique, notamment dans notre quartier. Notre quartier contribue aux futures capacités d’accueil de la métropole. Vous le savez la nécessaire reconstruction de la ville sur elle-même passe par là , dès lors que l’on doit cesser de se contenter toujours et encore d’artificialiser de nouvelles terres. Nos axes importants rue de Vern-sur-Seiche, rue de Chateaugiron et monseigneur Mouezy sont l’objet de mutation immobilières. Ils accompagnent la ZAC du Haut Sancé où nous accueillerons sans doute les premiers habitants fin 2023 ou début 2024.

Se loger est le premier des droits, nous devons être fier que le quartier 7 contribue à l’effort rennais et métropolitain, évitant ainsi aux plus précaires et à tous les autres, d’habiter toujours plus loin du lieu de leur emploi, de leur formation, des services sociaux, sportifs, culturels, commerciaux qu’une ville comme la nôtre peut offrir.

Le Conseil de quartier se réunit 5 fois par an, fréquentation moyenne d’environ 30 personnes.
Les sujets évoqués sont divers et préparés avec les co-animateurs ou en fonction de la demande exprimée : sujets urbains, stationnement, le travail des commissions, les actualités et dossiers en cours sur le quartier … Budget participatif, animations, changement de nom …) –

Sur les migrants : L’incapacité de la France de mener une politique d’accueil humainement à la hauteur de nos valeurs, socialement responsable et économiquement efficace. Rennes compense de plus en plus difficilement, grâce aux choix politiques de son équipe municipale et grâce à la mobilisation associative et citoyenne, les carences d’un État hypocrite qui laisse, année après année, des hommes, des femmes, des enfants sur le territoire national, sans aucun droit, notamment celui de travailler

Il a ensuite évoquer le trafic de stupéfiants qui ne nous épargnent pas avec quatre points de deal identifiés sur le quartier 7. Là aussi, institutions, bailleurs, médiateurs, associations et habitants sont mobilisés dans le cadre de la cellule de veille du quartier du CLSPD. je ne crois qu’aux solutions collectives, pour animer le quartier, pour préparer son avenir comme pour répondre aux difficultés qui le traversent.

Alors je termine par un conseil, qui s’adresse à toutes les générations. L’autre partie de ma délégation, celle des sports, m’y autorisent. BOUGER.
La sédentarité est la première cause mondiale de décès évitable. Elle tue plus que le tabac dans un pays comme le nôtre.

Alors en 2023 et après, BOUGEONS, dans toutes les acceptations du terme !

Belle année à tous !

Biocoop Blosne/Triangle, c'est bientôt fini.


Après deux ans d’existence, la Biocoop Scarabée Le Triangle, fermera ses portes, le 28 janvier 2023. 

Extrait lettre aux adhérents :

Chères coopératrices et consomma'ctrices,
Chers coopérateurs et consomma'cteurs,
Le directoire souhaite vous informer de la suite des événements qui secouent actuellement la coopérative et tout son personnel.
Fin novembre, nous vous faisions part de la situation dans laquelle la coopérative se trouvait. Dans un contexte général d’inflation et de crise de la bio en France, Scarabée se trouve elle-même confrontée à des difficultés financières et a été placée en redressement judiciaire le 26 octobre dernier.

Pour se relever, la coopérative se voit dans l’obligation de prendre rapidement de lourdes décisions. Notre objectif est de retrouver la rentabilité et rembourser les créances au plus vite. Dans ces conditions, c’est à contre-cœur que Scarabée a pris la décision de fermer le magasin du Triangle le samedi 28 janvier prochain
(19h30).

 

Commission cadre de vie du conseil de quartier 7


Madame, Monsieur,
La commission cadre de vie du conseil de quartier vous propose une rencontre le  

Mercredi 1er février 2023 à 18h
, salle du Landry (en face du collège, derrière la Bibliothèque-accès par le chemin piétonnier) autour de l'ordre du jour suivant :

· Information sur les futurs réseaux express vélo

· Point sur les espaces cyclables à sécuriser

· Dispositifs de ralentissement dans les zones 30 : qu'est ce qui existe ?

· Point d'information sur les interventions voirie sur la partie nord du Bd Villebois Mareuil ( côté Quartier Baud-Chardonnet)

Comptant sur votre présence, nous vous adressons nos meilleures salutations. 

La commission Cadre de vie du Quartier

 

La classe orchestre du collège des Hautes Ourmes a reçu Ibrahim Maalouf 


 

Photo daac.ac-rennes.fr

Le lundi 16 janvier 2023, les élèves de la classe à horaires aménagés musique du collège les Hautes Ourmes ont reçu un invité de marque : Ibrahim Maalouf, de passage à Rennes pour un concert avec l’Orchestre national de Bretagne, leur a fait le plaisir et l’honneur de leur consacrer une heure de master class.
Lire l'article en entier :
https://daac.ac-rennes.fr/spip.php?article2404 
 

Travaux de copropriété


Vous possédez un logement dans une copropriété d'avant 1990 et vous souhaitez engager sa rénovation énergétique?

Suivez les ateliers proposés gratuitement par le dispositif ecoTravo de #Rennes Métropole : Prochain atelier: mardi 24/01 à 18h à l'Alec du Pays de Rennes.

> comment remédier aux faiblesses thermiques de sa copropriété : https://ecotravo.rennesmetropole.fr/.../ateliers-copros...

 

Coup d'envoi du festival Waterproof dans quelques jours !

Le festival Waterproof est un événement à ne pas manquer, si l’on veut démarrer l’année du bon pied. Le festival revient dans quelques jours pour une quatrième édition ouverte à toutes et tous, avec des propositions artistiques présentées dans une dizaine de lieux du pays de Rennes. 

Pensée collectivement par une vingtaine de partenaires, la programmation se veut audacieuse, éclectique, accessible et défricheuse de talents. S'émerveiller, se laisser aller, rire ou pleurer, échanger, s'enthousiasmer, et bien sûr danser... A vos agendas, du 28 janvier au 5 février, vous avez rendez-vous… avec toutes les danses !

Le festival est copiloté par le Triangle (Cité de la danse), Danse à tous les étages, L’intervalle - Scène de territoire de Noyal-sur-Vilaine et l'Opéra de Rennes. Pendant 9 jours, il rayonnera dans une dizaine de lieux du pays de Rennes.  
 

Photo de la rencontre nationale 2 féminine de 
Tennis de table du CPB Rapatel


En présence de madame la Maire et de Christophe Legout, champion de tennis de table dans les années 1990 et 2000.

Nuit de la lecture à la Bibli du Landry

Beau succès de la nuit de la lecture à la Bibli du Landry. Le spectacle "Jeune public" a affiché complet ! Le spectacle de la Compagnie le Caillou et emmené par Julien Behar et Pierre Desvignes a parfois donné des frissons aux plus jeunes.


Travaux de voirie la semaine prochaine sur nos quartiers


> Rue des Veyettes : du lundi 23 janvier au vendredi 17 février, la circulation sera interdite entre la rue du Hoguet et la rue de la Tremblaie, afin de permettre à Enedis d'intervenir sur le réseau électrique. Une déviation sera mise en place par la rue du Hoguet, la rue de la Frébardière et la rue de la Tremblaie.

> Boulevard Villebois-Mareuil : du lundi 23 au vendredi 27 janvier, la circulation sera alternée de 9 h à 16 h 30 le long du cimetière de l'est, afin de permettre à Eau du Bassin Rennais d'intervenir sur le réseau d'eau potable.
 

 

La belle déchette vous souhaite une belle année



Le lycée René Descartes, ce jeudi matin.



*******

Premières jonquilles vues le 13 janvier, rue de Bel-Air

Fréquentation bus de nos quartiers


Lignes de bus : fréquentation par lignes (celles traversant nos quartiers) et comparatif entres les années 2919 (année normale) et 2021 (année COVID), chiffres Rennes-Métropole. Les données 2022 ne sont pas encore disponibles.

Ligne C1, année 2019 : 4 996 740 passagers année 2021 : 3 804 731 passagers. Ligne C2, année 2019 : 3 552 989 passagers année 2021 : 2 571 002 passagers.
Ligne 11, année 2019 : 2 327 961 passagers année 2021 : 1 799 778 passagers.
Ligne 12, année 2019 : 1 400 986 passagers année 2021 : 1 081 810 passagers.
Ligne 32, année 2019 : 101 097 passagers année 2021 : 77 399 passagers.
Ligne 13, année 2019 : 1 278 903 passagers année 2021 : 992 978 passagers.
 

Métro ligne A : année 2019 : 37 174 042 passagers année 2021 : 28 599 109 passagers. 
 

Ce jeudi 19 janvier


Un mouvement de grève est annoncé pour jeudi 19 janvier. Il impactera le fonctionnement des services municipaux. 

30 écoles fermées : 30 écoles publiques rennaises sont complètement fermées ce jeudi 19 janvier.
La Mairie est en mesure de mettre en place un Service Minimum d'Accueil dans 21 écoles.
Il ne pourra être assuré dans 61 autres écoles. L'accueil des élèves se fera alors en fonction des enseignants présents. 

Cantines : Dans 15 écoles, les parents devront fournir un pique-nique ( une école assurera un repas normal)
Les 69 autres cantines seront fermées. La garderie du matin sera fermée dans 79 écoles, et celle du soir dans 76 écoles. Le temps d'étude sera également fermé dans 36 écoles. Télécharger le détail des perturbations au sein de nos 85 écoles.
 
Perturbations sur le réseau STAR : En raison d'une grève et d'une manifestation, le réseau STAR est perturbé. https://www.star.fr/

Évènement : Derby Tennis de Table ProB féminines.



C'est reparti pour notre équipe du CPB (4eme au classement) avec un derby breton contre Quimper (2eme) qui s'annonce accroché. Le spectacle sera également assuré lors de cette rencontre grâce à la présence d'au moins 3 joueuses dans le Top 20 des meilleures françaises !

A noter également, la présence de Christophe LEGOÛT, à partir de 16h30, champion de tennis de table dans les années 1990 et 2000 avec notamment à son palmarès : 14eme joueur mondial, triple champion de France, Vice-champion du Monde par équipe et Champion d'Europe par équipe avec ses coéquipiers de l'époque (Eloi, Gatien, Chila).

Inscriptions : 21 Janvier - 19h - CPB vs Quimper Cornouaille TT | Cercle Paul Bert - Tennis de Table (cpbrennestt.fr)


Aiguillon a 120 ans


À propos d'Aiguillon construction

Constructeur et gestionnaire de logements sociaux implanté dans l'Ouest, Aiguillon propose à la location ou à l'achat un habitat de qualité aux personnes sous plafond de ressources.

La société, installée sur la Poterie sud (angle rue de Vern / boulevard Paul Hutin-Desgrées) a fêté deux évènements importants dans la vie d’Aiguillon fin 2022 : une durée de vie de 120 ans et une pose de première pierre : Celle de son 20 000ème logement locatif ! .

Une longue vie, depuis La Ruche Ouvrière Rennaise en 1902 jusqu’à 2022 Novégestion by Aiguillon.

Retour sur son histoire :

Le siège d'Aiguillon depuis les années 80 à la Poterie.


L’origine remonte à 1902, date de la création de la « Ruche Ouvrière Rennaise », première société anonyme Coopérative d’Habitation à bon marché. 400 logements sont construits là.

En 1953. Interrompue pendant la seconde guerre mondiale, la « Ruche Ouvrière Rennaise » reprend son activité en 1953 et devient la « Coopérative Régionale de construction d’HLM ».

De 1965 à 1969 : Un décret conduit à la scission en 3 sociétés dont la société anonyme HLM de location simple « Le Foyer Moderne » qui devint en 1969 « AIGUILLON CONSTRUCTION ». Aiguillon vient du nom de la rue où siégeait l’entreprise : la rue d’Aiguillon à Rennes.

En 1987, le capital de la société (alors en difficulté) fait l’objet d’une importante restructuration. Plusieurs acteurs font leur entrée dont ARCADE qui devient le principal actionnaire.

En 2000, Aiguillon Construction obtient l’autorisation d’exercer ses compétences sur l’ensemble du territoire national.

En 2018, création de IMOJA, la marque commerciale d’AIGUILLON Résidences.

En 2022, Aiguillon Construction devient actionnaire majoritaire de la SA les AJONCS , SA HLM spécialisée dans la construction et la gestion de foyers et résidences spécifiques.

En 2022 également, le groupement EIFFAGE /ARCADE-VYV signe avec le ministère des armées, un contrat d’externalisation pour la gestion des logements domaniaux en France.
120 ans, le bel âge !

L'agence de la rue de Châteaugiron.

Filiale du groupe Arcade, Aiguillon construction est constructeur, promoteur et gestionnaire de logements sociaux.
Aiguillon, dont le siège est au 171 rue de Vern, possède une agence également sur le quartier (rue de Châteaugiron) et emploie 254 collaborateurs, loge 33827 personnes dans 18892 logements.

Article rédigé avec le concours de Mireille Massot, présidente du bailleur rennais Aiguillon Construction.

Invitation à participer à un concert


Dimanche 22 janvier à 15 h nous proposons dans la salle commune des Matelouères, 80 rue de la Poterie (entrée par le jardin) un petit concert de guitare classique.

Au programme des morceaux :
Du répertoire renaissance (Dowland, Kellner)
De la Musique Baroque (Bach, Scarlatti)
Musiques traditionnelles du Monde (Espagne, Amérique Latin
Interprété par Arthur Glo qui se forme actuellement au Pont Supérieur de Rennes (Pôle d'enseignement supérieur spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire ) pour devenir concertiste.
A travers ce programme, découvrez différents répertoires de cet instrument au fil des époques.
Entrée libre et gratuite.

Le P.L.U.I modifié est en application


Le Plan Local d'Urbanisme intercommunal (PLUi) définit depuis 2020 les règles de construction et d'occupation du sol pour les 43 communes de la métropole. À compter du 12 janvier 2023, les ajustements liés à sa 1ère modification générale sont désormais applicables.
Vous avez un projet ? 
Vous souhaitez voir comment votre commune ou votre quartier va se développer jusqu'en 2035 ? 
Consultez les règles du PLUi. Lien vers les documents complets sur le site de Rennes-Métropole. Cette procédure est opposable à compter du 12/01/2023 : les autorisations d'urbanisme délivrées prennent désormais en compte le PLUi modifié, disponible ci-dessous.

La place Jean Normand

Clôture ; de nouvelles règles !

 

Règles générales (issues du P.L.U.I modifié)

Les clôtures ainsi que les portails participent à la qualité du paysage urbain. 
Pour ces raisons, elles doivent :
- Dans leurs compositions, leurs dimensions et les matériaux employés, favoriser la biodiversité et les continuités écologiques ainsi que le respect du cycle naturel de l’eau ;
- Être en harmonie et participer à la conception architecturale d’ensemble des constructions et des espaces libres de la propriété, notamment en termes de hauteur, de coloris et d’aspect des matériaux ;
- S’intégrer au paysage environnant, participer à la qualité des espaces publics, en prenant en compte les typologies des clôtures et l'ambiance paysagère du quartier.
Les clôtures végétales, hors portail et leurs supports, sont privilégiées. Elles sont de préférence composées d'essences variées et locales.
Elles sont éventuellement doublées d'un dispositif à claire-voie (*) favorisant les perméabilités écologiques.
En l'absence de haie arbustive, le grillage peut être le support de plantes grimpantes.
Les dispositifs à claire-voie (*) ne doivent pas comporter de brise-vue à l'exception des clôtures végétales qui peuvent être doublées d'un dispositif provisoire naturel (ex : brande de bruyère, canisse de bambou ou d'osier, ...) à condition que la végétation soit plantée préalablement à la mise en place de ce dispositif provisoire. 
Leur hauteur est limitée à celle du dispositif à claire-voie autorisé. Le brise-vue est retiré une fois que la végétation a atteint sa hauteur
L'emploi de matériaux naturels est recommandé.
L'emploi de matière plastique (ex : PVC, ...) est interdit hors portail et grillage plastifié.
La clôture suit le relief en créant de préférence des sections rythmées plutôt que de tirer un linéaire continu.
 
Seules les haies végétales sont désormais autorisées, d'après le P.L.U.I
 
Les clôtures qui participent à l'intérêt patrimonial des éléments bâtis identifiés au Patrimoine bâti d'intérêt local sont de préférence préservées et restaurées. Leur reconstitution partielle ou totale peut être autorisée.
L'édification de clôtures doit s'intégrer harmonieusement dans la composition historique des cours (corps de fermes, maisons de notable, château, manoir et leurs dépendances, ...) des constructions ou ensembles urbains identifiés au patrimoine bâti d'intérêt local.
Les éléments annexes tels que les coffrets de comptage, les boîtes à lettres, etc., doivent être intégrés harmonieusement à la clôture.
Les clôtures sur voie et/ou emprise ouverte au public (*) peuvent être édifiées soit à l'alignement (*) des voies publiques ou en limite d'emplacement réservé (ou, à défaut, en limite des domaines public et privé, ou en limite de l'emprise de la voie privée), soit enretrait.
 
Les plaques de soubassement à l'exception du soutènement (*) des terrains existants ou remblayés, sont interdites.
Un passage d'une hauteur de 8 cm pour la petite faune est exigé ponctuellement au ras du sol.
Les murs de soutènement (*) sont admis. Ils sont exclus du calcul de la hauteur des clôtures.
Les dispositions ci-dessus s'appliquent à toutes les zones.
Des dispositions complémentaires sont précisées ci-dessous pour certaines zones.
En complément, un guide de recommandations des clôtures complète et illustre les règles.

Ce thème est l'un des très nombreux domaines d'application du P.L.U.I voté le 15 décembre 2022 par le conseil de Rennes-Métropole. La publication sur ce thème a été demandée par plusieurs lecteurs de ce blog. 
Il est impossible de faire paraître l'intégralité de ce P.L.U.I sur ce blog. 
 

Info la Poterie Rennes (Juin 2024)

Info la Poterie Rennes Information bénévole et indépendante de nos quartiers Rennes sud-est depuis 2006.  N'oubliez pas de visiter les ...