18 avr. 2018

Info la Poterie Rennes (MàJ 20/04)

20 avril             

Compte-rendu de la commission Cadre de vie du conseil de quartier du Blosne du 22 mars 2018 :
Ø Conservatoire à Rayonnement Régional

Ø Présentation du projet "mémoire de la Baraque" avec Sarah ANSARI (Rennes Métropole)
Ø Questions diverses
  
Ø Conservatoire à Rayonnement Régional

En préalable à l'Assemblée de quartier, programmée le 13 juin prochain, proposition d'une démarche de connaissance et de découverte des activités du Conservatoire avec les habitants du Blosne : Franck-Olivier JEDRZEJAK-HÉVIN, Directeur adjoint du Conservatoire à Rayonnement Régional. L'organisation de ces visites sera assurée par Perrine CHAPELLE qui assure actuellement une mission de Service Civique au sein des équipes du Conservatoire à Rayonnement Régional.

Les travaux préparatoires au chantier de construction du bâtiment dédié aux activités du Conservatoire à Rayonnement Régional ont commencé sur la place de Zagreb. La livraison est prévue en 2020 pour une ouverture à la rentrée scolaire. Le Conservatoire à Rayonnement Régional développera donc ses activités sur 2 sites. 


Une partie de l'activité sera maintenue rue Hoche : enseignement des disciplines "classiques" (piano, violon, flûte, guitare, …) et de la formation musicale (solfège). Les enseignements dispensés sur le site du Blosne seront les suivants : Danse, Théâtre, Percussions, Musiques traditionnelles (aire géographique bretonne), Musiques Actuelles Amplifiées (MAA), Jazz. Les pratiques d'orchestre et certaines pratiques collectives auront également lieu dans le bâtiment neuf qui sera localisé à l'ouest de la place de Zagreb (Photo).

Le nouveau bâtiment de plus de 4 000 m² comprendra :
· un pôle d’accueil avec un café musiques ;
· des salles d’enseignement musical ;
· un auditorium de 300 places ;
· le pôle d’enseignement chorégraphique et des arts dramatiques (six salles) ;
· Le Pont supérieur (établissement indépendant du Conservatoire, le département Musique du Pôle d'enseignement supérieur spectacle vivant Bretagne – Pays de la Loire prendra place dans le bâtiment neuf).


Afin de renforcer les liens existants avec le quartier (notamment au travers des classes orchestre qui existent depuis 2009 dans les 3 écoles primaires du quartier et des manifestations organisées par le Conservatoire à Rayonnement Régional au Triangle) et d'en tisser de nouveaux, il est proposé aux habitants du Blosne de faire une visite découverte du Conservatoire à Rayonnement Régional sur le site Hoche. Des visites seront programmées courant juin sur des dates à préciser (une quinzaine de personnes par visite). Une invitation à s'inscrire sera prochainement envoyée au réseau des habitants du Blosne, et aux équipements et associations du quartier pour le proposer à leurs usagers et membres.

L'idée générale est de se rendre au Conservatoire à Rayonnement Régional sur des temps où la fréquentation est importante pour y voir le maximum d'activités tout en favorisant la fluidité de la visite et les échanges avec les enseignants.
Si vous êtes d'ores et déjà intéressé.e, vous pouvez adresser un mail à la Direction de Quartiers Sud-Est (dqse@ville-rennes.fr).
Un retour sur ces visites pourra être fait lors de la prochaine Assemblée de quartier auprès de tous les habitants intéressés, avec une prise de parole des participants qui le souhaitent, et avec un temps convivial et musical.



Ø Présentation du projet "mémoire de la Baraque" avec Sarah ANSARI (Rennes Métropole)


Ce projet s'inscrit dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier du Blosne et a émergé au moment de la concertation sur le nouveau pôle associatif de quartier à horizon 2022.
Avec l'appui d'un habitant du quartier, des membres de l'association Ar Maures qui occupe la Baraque, sont venus en parler, et de l'histoire qu'elle représente pour eux.

À l'origine, le local "la baraque" servait de bureaux pour les nombreux chantiers qui ont ponctué la sortie de terre du quartier.
La "baraque" est devenue au milieu des années 80 un lieu d'expression, de dialogues et d'initiatives diverses portées par la communauté maghrébine du quartier. Il est un lieu de vie important pour les plus anciens qui s'y retrouvent très régulièrement ou pour les plus jeunes au sein du club de foot et lors des fêtes familiales.
C'est un lieu emblématique, à la charge symbolique forte et à la fonction sociale extrêmement importante qui s'apprête à disparaître du paysage urbain du quartier. 

L'annonce par la Ville de Rennes de la destruction prochaine de la "baraque " à Ar Maure a été marquée par une forte émotion et par l'envie exprimée par des membres de l'association de parler de l'histoire de la construction du quartier, avec la volonté de laisser une trace et de transmettre une part de cette mémoire aux jeunes générations.
Beaucoup de ces anciens ont en effet participé à la construction du quartier et les plus jeunes comme une partie non négligeable de la population du quartier méconnaissent encore aujourd'hui cette part de l'histoire du Blosne et de l'urbanisation de la ville.
L'association "Trajectoire" a été retenue pour accompagner la démarche. Cette association très inscrite dans les réseaux de travail autour de la transmission de la mémoire et de l'histoire de l'immigration et des quartiers populaires, la préservation du patrimoine, a fait une proposition à la fois intéressante du point de vue documentaire mais aussi en terme de rendu à venir dans le quartier sous des formes attractives pour tous les habitants. 

Le futur pôle associatif sera pourvu d'un mur numérique, qui pourra accueillir de l'écrit, des photos, de la vidéo, et qui aura vocation à présenter ce travail (qui sera toutefois disponible bien avant la construction du pôle, dans d'autres lieux à définir). L'idée est également de constituer des supports pour travailler sur la question intergénérationnelle et la transmission de la mémoire avec les plus jeunes et l'ensemble des populations du quartier et de la Ville pour diffuser cette histoire intime constitutive de l'histoire de Rennes.
Quelques observations des participants :
· ce projet suscite de l'écho pour toute la population ouvrière passée par la Baraque (ex : les bretons "immigrés" de la Bretagne rurale) ;
· c'est aussi l'occasion d'aborder au-delà de la construction "physique" du quartier la construction de la vie sociale, associative, très riche de ce quartier ;
· il est intéressant de constater que beaucoup d'habitants du quartier ont une histoire liée à la Baraque.
L'association Trajectoire sera présente dans le quartier pour présenter sa méthode et rencontrer l'ensemble des acteurs du quartier intéressés.


Ø Questions diverses


·        Il est proposé à l'ordre du jour de la prochaine Commission « Cadre de vie» un point sur la rénovation énergétique dans les copropriétés avec le dispositif ECOTRAVO.

· Les questions de sécurité sont abordées et notamment la question des cambriolages sur le quartier.

Une rencontre a été mise en place à l'initiative d'une association de quartier et la Police Nationale. Une seconde est programmée prochainement avec la Police et des élus de la Ville.

· La question est posée de nommer des représentants d'habitants parmi les conseillers de quartier pour participer aux réunions sécurité organisées régulièrement avec la Police et les services de sécurité médiation. Il est proposé de mettre cette question à l'ordre du jour du prochain Conseil de quartier.

PROCHAINE COMMISSION CADRE DE VIE (ouverte à tous) : jeudi 17 mai 2018 à 18h , salle Carambole (6 rue de Hongrie).

19 avril              

18 avril               

Le n° 545 de la lettre de l'agenda des animations, expositions et réunions est consultable sur l’onglet Info la Poterie : le programme des festivités et affiches des "Animations". Voir les nouvelles activités proposées : Onglet Activités. Vous pouvez, si vous le souhaitez vous abonner à cette lettre hebdomadaire pour recevoir les liens d'accès chaque mercredi sur votre boite mail en envoyant un message à : info.lapoterie@gmail.com

18 avril               

Les jeunesses s’écoutent au Triangle : Exposition sonore du 17 avril au 26 avril organisée par la Radio Clab (ex. Radio Campus Rennes) au Triangle
Accès libre à la Galerie du Triangle (directement sur la droite en entrant)
Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 14h à 19h, Mercredi de 10h à 19h, Samedi de 10h à 17h. Lire l'article à ce sujet sur le site Alter1fo. 


17 avril          

Suite à l’incendie de la semaine dernière et en réponse aux propositions d’aide de nombreux habitants, nous vous convions à un temps de partage lundi prochain pour montrer aux commerçants tout notre soutien dans cette épreuve.

Le pique-nique (à partir de 12h15) se prolongera par un après-midi de jeux pour ceux qui le souhaitent rue de la Nida.

Si vous avez le possibilité, n’hésitez pas à apporter vos chaises pliantes !!
Claire-Agnès FROMENT
Au p'tit Blosneur
07.68.370.371
www.auptitblosneur.fr
https://www.facebook.com/auptitblosneur

Lauréate 2017 région Bretagne - Concours Talents des cités


17 avril          

Pour tous : Défilé festif et convivial au Blosne au rythme de la Batucada suivi d'un spectacle dans la halle du Triangle. Départ 14 h 30 place de Zagreb. Renseignements : Centre social Ty Blosne ou Direction de Quartiers Sud-Est.
Mercredi 18 avril, place de Zagreb, Rennes. Gratuit. Contact : 02 99 50 90 47.


17 avril          

Le conseil municipal de ce lundi 16 avril a confirmé l'ouverture de classes en écoles primaires à :
-Eugène Guillevic : au titre de dédoublement des CE1 : 2 classes
-Volga : au titre de dédoublement des CE1 : 2 classes
-Torigné : au titre de dédoublement des CE1 : 2 classes
-Châteaugiron-Landry : 1 classe en élémentaire
-Poterie : 1 classe en élémentaire et 1 classe en maternelle.
-Robert Doisneau : 1 classe au conditionnel en maternelle.


17 avril          

Le boulevard des Hautes-Ourmes est fermé ce mardi toute la journée dans le sens Est-Ouest.

16 juin            

Profitez de ce mardi ensoleillé pour aller découvrir les superbes massifs d'azalée situés à l'entrée Ouest du parc des Hautes-Ourmes.
15 avril            


Ambiance des plus festives ce dimanche au Triangle, à l'occasion de la fête #8 organisée par l'Armada productions et le Triangle. Beaucoup de familles et de monde sous la halle, dans le hall et lors des représentations de Tétris, un spectacle de danse, joyeux et acrobatique. 

15 avril            

Un détour par le salon de l'immobilier au Couvent des Jacobins ce week-end peut nous aider à voir quelle est la connaissance des promoteurs immobiliers (ou plutôt leurs commerciaux) de nos quartiers !
Connaissent-ils le quartier où ils proposent des logements  ?
Nous pouvons en douter, leurs seules connaissances se limitent souvent aux écrits de la plaquette ou de la vidéo qu'ils présentent. 

Il est vrai que l'on y apprend que certains programmes sont avant tout acquis, à plus de 80% par des investisseurs. 
Pourquoi investir nos quartiers ?
Nous seront près de la gare est l'une des premières réponses, et ces emplacements sont recherchés par les investisseurs, de plus, nous trouvons assez facilement des propriétés à acquérir.
A la remarque que sur le quartier Francisco-Ferrer, Landry, Poterie, plus de 1200 logements y seront programmés d'ici fin 2021-2022, soit près 400 logements/an, pensez-vous vendre rapidement ces programmes et est-il raisonnable de continuer à vouloir acquérir de nouveaux espaces (et à faire le forcing auprès de propriétaires de maisons) pour proposer de futurs immeubles ? La réponse se fait évasive. Nous n'avons pas connaissance que tant de projets sont prévus sur ce quartier.
Depuis de nombreuses années, il n'a jamais été livré plus de 100 logements sur ce quartier/an. 
Boom de la construction, ou prise de risque inconsidérée ? 
Bulle immobilière en vue !
Lors d'une des rencontres avec l'un des promoteurs, nous avons appris que le programme "Edelweiss" prévu sur au 108 et 110 rue de Vern faisait l'objet d'un recours de la part de riverains.

12 avril            

Ordre du jour du prochain conseil municipal de Rennes, lundi 16 avril. 
A l'ordre du jour, entre autres :
-Aménagement et services urbains, environnement - ZAC Blosne-Est – Acquisition d'un lot parking – Approbation
-Aménagement et services urbains, environnement - Quartier Francisco Ferrer / Landry / Poterie – ZAC Landry-Châteaugiron – Modification du Dossier de création – Concertation préalable.


12 avril             

Dans la nuit du 10 au 11 avril, un terrible incendie a endommagé quatre magasins du centre commercial Saint-Elisabeth. Lire l'article de Ouest-France à ce sujet.

12 avril             

Retour sur une photo publiée le 8 avril 2017 sur ce blog !


18 mars 2018

Info la Poterie Rennes (MàJ : 10/04/18)

10 avril           

Ce mardi soir, l'espace social commun du Blosne fêtait ses douze années d'existence, en présence de Nathalie Appéré, maire de Rennes, de Sylvie Litte-Sinda, vice-présidente de l'ARCS (association rennaise des centres sociaux), Jean-Luc Chenut, président du conseil départemental et Christophe Jan, président du conseil d'administration de la CAF. Une occasion de rappeler le rôle important de cette structure sur ce quartier. Les premières discussions concernant la création de cet espace regroupant 7 structures (CDAS, CCAS, CAF, Centre social, Mairie de quartier, Direction de quartier Rennes Sud-Est, Mission locale) datant de 2003. Cet espace social commun est devenu un "lieu du Faire" par des professionnels et des bénévoles. Ty-Sol, l'épicerie solidaire et ses nombreux bénévoles et partenaires en est devenu son emblème après cinq années d'existence.


Pour madame la Maire, le Blosne doit revenir au premier rang de la fierté rennaise et l'ESC du Blosne sera réellement un acteur de cette transformation. 
A cette occasion, un mur mosaïque a été inauguré, avec pour thématique une photo d'une partie des bénévoles et de salariés de l'ESC. Ces photos ont été réalisées par des bénévoles du centre social, accompagnés d'une professionnelle. 

10 avril            

Voici la cinquième édition de la lettre d'information du quartier du Blosne. N'hésitez pas à l'enrichir de vos idées et de vos remarques.


9 avril            

Gros succès pour "Y'a pas d'âge, Y'a qu'à venir" à la Maison du Ronceray, ce samedi.

"Y'a pas d'âge, y'a qu'à venir" est un événement intergénérationnel qui a pour vocation de tisser des liens entre générations par la mise en place d'animations socioculturelles. Piloté par la Maison du Ronceray et ses bénévoles, "Y'a pas d'âge, y'a qu'à venir" est un projet de territoire co-construit avec les structures partenaires de quartier : Le logis de la Poterie (ADAPEI 35), les maisons de retraite Gaëtan Hervé et Les Jardins d'Hermine, Le Cercle Paul Bert Rapatel-Poterie et la Maison de Quartier Francisco Ferrer. Ensemble, nous avons la volonté d'ouvrir nos murs et de créer des espaces de rencontres entre générations car nous en sommes convaincus : le lien c'est la vie ! 

Chaque année "Y'a pas d'âge, y'a qu'à venir" se saisit d'un fil rouge thématique décliné sur plusieurs temps d'animation. En 2018, pour la 5ème édition de l'événement, la musique était mise à l'honneur ! Nous avons proposé tout au long du mois de mars, des animations entre structures partenaires privilégiant des petits groupes mixtes qui favorisent les interactions entre nos publics : fabrication d'instruments de musique, initiation à la musique expérimentale, atelier cuisine sur la musique... 
Les groupes s'attellent par ailleurs à l'organisation d'un temps fort, avec l'aide précieuse des animateurs partenaires et des bénévoles de la Maison du Ronceray. Cette journée temps fort, ouverte à tous, qui s'est tenue le samedi 7 avril de 10h à 18h, a proposé aux petits et grands de se retrouver autour d'animations communes préparées "maison". Les jeunes du Cercle Paul Bert ont proposé des jeux en bois (jusqu'à ce que la pluie arrive) tandis que les élèves musiciens de la Maison de Quartier Francisco Ferrer ont offert deux séries de concerts, entrecoupés par des Quizz musicaux multi-générationnels... Les bénévoles de la Maison du Ronceray et des structures partenaires ont tenu les stands de pêche à la ligne, initiation danse bretonne, photomaton, maquillage, vente de goûters, exposition dédiée à la musique... Et bien d'autres surprises encore ... ! Le tout dans un esprit festif, convivial et coopératif, à l'image de notre partenariat. Une véritable réussite, un coup de chapeau à toutes les personnes engagées. 

7 avril             

Travaux de voirie : Avenue Monseigneur Mouézy, Le lundi 9 et le mardi 10 avril 2018 – Circulation interdite – Travaux de branchement.

6 avril              




Après une interruption d'une année, la bourse aux plantes de la Maison du Ronceray revient ce samedi de 10h à 12h30. Moment toujours fort convivial et ludique. N'hésitez pas à venir avec vos plantes et repartez avec de nouvelles pouces en ce début de Printemps et n'hésitez pas à partager vos conseils et connaissances.


6 avril              







Claude et Patrick sont brutalement devenus électro sensibles après l’activation des compteurs Linky dans leur immeuble de la Poterie. Ils ont dû quitter d’urgence leur appartement et leur travail. Au cours de cette soirée, ils raconteront ce qui leur est arrivé, les démarches qu’ils ont faites, et partageront avec le public les informations qu’ils ont recueillies sur la question des ondes électromagnétiques.
Voir l’article paru à ce sujet sur le journal 20 minutes.
  
5 avril             

Demain c'est vendredi ! Le café associatif, pôle associatif Fernand Jacq sera ouvert dès 17h, comme chaque semaine!
Et ce mois-ci, nous serons également ouvert le dimanche 22 avril (14h-20h)
à l'occasion de la fête de Bel Air, l'association voisine, nous recherchons des volontaires
(communication, installation, décoration, service, tournage de crêpes... ).
Au programme de cette fête dédiée aux livres et aux jardins : ateliers pour les enfants, balade contée avec les Tisseurs de contes, concert de chansons françaises avec les Couvre-chefs et spectacle de théâtre d'objets avec les Gobeurs d'enclumes.
Toutes les compétences, toutes les énergies sont bonnes à prendre !
A demain ou à très bientôt.
Claire pour le lien ! 06.63.35.58.44


7 avril              

Nous avons appris le décès de deux personnes fort investies sur nos quartiers ce matin.

Marie-Thérèse et Pierre Primault
-Pierre Primault, habitant du quartier de la Poterie, depuis 1965 est décédé à l'âge de 86 ans, après avoir consacré sa vie au syndicalisme (CFDT) et au bénévolat. Il fut notamment l'un des premiers administrateurs de la sécurité sociale, puis désigné à la CRAM (aujourd'hui CARSAT). Il était également bénévole au CLIC, à Mieux vivre à la Poterie et dans de nombreuses associations. Ses obsèques auront lieu samedi 7 avril à 10h, en l'église Saint-Joseph.


-Gilles Piriou, habitait depuis peu le quartier Arthur Fontaine, après avoir pendant de nombreuses années vécu dans le secteur Yves Monnier. Gilles était un grand passionné et fin connaisseur de la culture bretonne, c'était un artiste. Il a ainsi côtoyé les grands noms : Gilles Servat, Alan Stivell, Dan Ar Braz.. Pendant une dizaine d'années, il a été bénévole responsable d'activité à la Maison du Ronceray : broderie, danses bretonnes... Gilles avait 64 ans.
Pour ceux et celles qui le souhaiteraient, vous êtes cordialement invité.e.s à l'occasion de ses obsèques pour une cérémonie en sa mémoire qui sera célébrée le mercredi 11 avril prochain, à 10h15 au crématorium de Vern sur Seiche (Rue de Chantepie, 35770 Vern-sur-Seiche)
Nos sincères condoléances à Marie-Thérèse et Sophie, leurs compagnes, et leurs familles.

3 avril              

Des cambriolages au Vivre ensemble, en sécurité lors de l’assemblée générale du Hameau Fleuri (quartier Saint-Elisabeth)

Sur le secteur Est du Blosne, une série de cambriolages a conduit les habitants à revenir sur ces faits et à en parler lors d’une réunion d’une soixantaine de personnes, le 22 mars au Samara. 

- Les cambriolages au Hameau fleuri. : 28 foyers (sur les 100) en ont été victimes (dont deux ménages deux fois) ; les effractions ont fait majoritairement des dégâts, et ont été l’occasion de dérober par ordre décroissant des multimédia (15), des bijoux (8), de l’argent (6). Le recours immédiat, après la découverte des faits reste largement la police (19) et seule une personne déclare n’avoir pas déposé plainte.

Les conséquences pratiques de ces faits ont été éclairées sous deux angles

1) Matériels. Les actions de la police sont loin d’effacer les pertes subies ; si l’on reconnaît une arrivée plutôt rapide de la police sur les lieux, très peu (1) déclare avoir récupéré tout ou partie des biens volés ! Et moins d’un tiers disent avoir été informés des suites des cambriolages. La conclusion : une efficacité pratique limitée d’une police qui apparaît rassurante et redonnant de la confiance et de l’espoir aux victimes. La majorité (plus des 2/3) signale que les assurances remboursent (mais sans autres indications).

2) Dans la façon de vivre au quotidien ensuite : il y a un avant et un après les cambriolages. Cette fracture se traduit par :

a. Des changements dans les façons de vivre ; on peut penser des programmations d’absences ou de présences organisées en fonction de la protection ; on évite l’entrée comme place réservée aux choses précieuses, sac à main, clefs dans l’entrée ; à une sensation du toit protecteur dans toute sa surface succède l’évidence de paliers dans la capacité de la maison à protéger, à résister à l’irruption d’un étranger, on ferme plus les volets (5 fois plus de ménages le font après).

b. La prise de conscience d’une grande vulnérabilité du bâti a conduit plus des deux tiers des ménages cambriolés à renforcer les accès à leur domicile, et 16 (contre 11) à y installer un moyen de protection (alarmes, caméras…)

- La rencontre a été l’occasion de parler, et surtout d’échanger, à partir des interventions de deux personnes : Géraldine Guilpain (Service prévention, délinquance et médiation, Ville de Rennes) et J-P L (militant associatif) selon trois axes principaux

1) Penser aux services publics disponibles : avant par exemple, quand on remarque des personnes qui repèrent, photographient… et après : la ville propose des services d’aides aux victimes (psychologiques, juridiques…), de médiation avec d’autres services.

2) Echanger sur les astuces pour se protéger (bloqueur de portes, conserver ses factures pour les assurances, photocopier ses documents type Permis de conduire, prendre des photos de ses bijoux de son intérieur de maison, d’objets de valeurs, disposer de l’IMEI du téléphone qui permet à la police de le localiser, aller sur CPUZ et charger l’application…), se solidariser entre voisins pour le partage de surveillance à distance (appli Whatsapp)… et aussi penser à la police des regards et la faciliter par des vues accessibles de son chez soi.

3) Entretenir une relation préventive avec la police ; il y a sans doute là à faire des efforts convergents pour la rapprocher des habitants. Et comme il l’a été souligné, les cambrioleurs épient et n’informent pas a priori, il faut donc, sans poussées paranoïaques, se forger une armure d’attention et s’efforcer d’être aussi des « voisins vigilants », question posée à l’issue de la rencontre de mettre en place une association ad hoc.

André Sauvage


3 avril               

Le journal "le Ruisseau du Blosne" du mois de mars (n° 72) est à votre disposition. Sur ce numéro, rédigé comme d'habitude par des bénévoles et habitants du Blosne, de nombreux articles vous feront découvrir le quartier, ses hommes, ses données, son histoire et son devenir. Disponible dans les lieux publics, les commerces et les associations de nos quartiers.

3 avril               

LE TRAIN, LE MARAÎCHER, LE PROMOTEUR... ET L'AQUARIUM ?

Jusqu'en 1937, les trains des Tramways d'Ille-et-Vilaine (TIV) parcouraient notre quartier à 25 km/h et à toute vapeur ! Depuis le boulevard Villebois-Mareuil, le tracé des voies les conduisaient entre les actuelles rue Le Dantec et Martin-Feuillée. Puis, ils traversaient la rue de Vern au niveau de l'école Carle Bahon, s'engageaient entre les rues Francisco Ferrer et Paul Bourget, avant de rejoindre les futurs terrains de la ZUP du Blosne en direction du Grand Fougeray.
Maurice Mottais, habitant du quartier La Poterie, raconte : «Un jour, en revenant vers Rennes, il y a une côte très dure. Ils ont été obligés de décrocher les wagons pour en monter une partie en haut, de redescendre chercher les autres, de les remonter et de reformer le train. Quand le train est arrivé rue Carle Bahon, il n'y avait plus d'eau dans la machine. En panne ! Ils ont fait le plein d'eau chez Robert, le maraîcher, rue Albert Thomas ! »(1)



Un projet immobilier :
Les serres de Monsieur Robert, dites parfois du Petit Robinson, sont en friches depuis quelques années. Aujourd'hui, des panneaux placés autour du terrain par le groupe Icade, informent de l'imminence d'un projet immobilier de plusieurs dizaines de logements, dénommé Trio Verde.

Un projet d'aquarium
Certains posent déjà la question du devenir de ces grandes serres en verre encore en place sur les anciens jardins. Selon les propos de quelques riverains, un projet d'aquarium serait à l'étude pour les réhabiliter et mettre en valeur la biodiversité piscicole du ruisseau du Blosne et de ses affluents. Inauguration prévue le 1er avril 2025 !

(1) D'après «Histoires de vies, histoires des lieux – Quartier Francisco Ferrer – Landry - Poterie» de Nathalie Le Bellec
Retrouvez cet article et plusieurs autres sur les sites de l'association "Bel-Air" : Page Facebook  et site Internet : https://assobelairrennes.wordpress.com/
Photo TIV extraite du site Wikirennes : http://www.wiki-rennes.fr/T.I.V.
Plan de ville extrait de Google maps
Jacques Vigier

2 avril              

Ballade avec Brassens 2018 avance à grands pas. Le comité de pilotage s'est réuni mercredi dernier pour faire un dernier point d'avancement. Les inscriptions à participer ont été adressées début mars aux musiciens et groupes connus, des articles dans la presse régionale ont parus. 
A ce jour, plus de 50 groupes se sont inscrits pour participer le dimanche 9 septembre à la Ballade sur 64 places disponibles. En ce qui concerne Brassens en bars, qui se dérouleront les vendredi 7 et samedi 8 septembre, plus d'une quinzaine de groupes se sont inscrits. Il est donc possible que près de 20 lieux proposeront des concerts. 
Plusieurs groupes se sont également inscrits pour des concerts en maison de retraite/EPHAD.
Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à vous inscrire rapidement à balladebrassensrennes@gmail.com 
Par ailleurs, les inscriptions bénévoles sont également lancées. Vous souhaitez être des 150 bénévoles nécessaires au bon déroulement de la manifestation du dimanche, inscrivez-vous à l'adresse mail ci-dessus ou laissez un message au 0672265490.
Le COPIL de la Ballade est à la recherche de "parapluies" pour cette édition 2018, afin de décorer la promenade Georges Brassens (en bon ou mauvais état). C'est en effet, cette chanson qui a été retenue comme thème cette année. Vous pouvez les déposer à la Maison du Ronceray.  http://balladeavecbrassens.fr/edition-2018/

31 mars           




Le CPB Rennes Hockey a le plaisir de vous annoncer la qualification de ses deux équipes seniors hommes pour les play-offs de Nationale 2 et 3.

Veuillez trouver ci-joint le programme des rencontres de la 1ère journée accompagné de quelques photos de nos deux équipes.



31 mars           

Charles Songue, de l'association DooInit, une association hébergée à la Maison du Ronceray sur le quartier de la Poterie fait décoller le Hip Hop à Rennes, via son festival DooInit du 3 au 8 avril.
Lire l'article de Ouest-France consacré à Charles. 



30 mars            

Ainsi soit la rue Monsieur Vincent !

"Aimer les autres, c’est les connaître, vouloir leur épanouissement, agir avec compétence et désintéressement", prêchait Vincent de Paul dont une des rues du quartier Bel Air à Rennes porte le nom : la rue dite Monsieur Vincent, en hommage à ce Gascon bienfaiteur des pauvres (1581–1660). Une rue «bienheureusement» nommée en 1966 puisqu'elle abrite aujourd'hui le Centre d’hébergement d’urgence (CHU) de l’association Saint-Benoît Labre.

C'est à partir de 2010, que le CHU Monsieur Vincent s'installe dans les locaux de la rue éponyme. Dans le cadre de l’urgence, le centre accueille hommes et femmes en difficultés et sans hébergement, isolés ou en couple, avec ou sans enfants. L’accueil est immédiat et inconditionnel. Le CHU propose une quarantaine de places, en chambres individuelles, doubles ou familiales, pour quelques jours. En 2016, 891 personnes ont été accueillies pour des séjours de 19 nuits en moyenne.

Son actuel président, Jean de Legge, n'est autre que l'ancien directeur général de l'information et de la communication de l'agglomération de Rennes Métropole et de la ville de Rennes.
En savoir plus sur le CHU Monsieur Vincent : http://www.saint-benoit-labre.fr/
Jacques Vigier


29 mars          


Vendredi 23 mars, l’association « Jardins ou (verts) » a organisé une réunion sur le devenir du poulailler implanté sur le parc du Landry (lauréat du budget participatif 2017). L'objectif est de créer le collectif (membres adhérents à Jardins(ou)Verts) qui va prendre en charge le suivi du poulailler. Nous pouvons actuellement compter sur une vingtaine de familles sachant que d'autres personnes peuvent à tout moment rejoindre le groupe. Notre prochaine rencontre aura lieu le vendredi 6 avril à 18h30 au jardin). Nous passerons ensuite à l'étape suivante en achetant les premières poules et la mise en place du planning. Important : nous avons arrêté la date de l'inauguration du poulailler et de la forêt nourricière au samedi 30 juin. Inauguration et après-midi festif avec les habitants.

29 mars          

Ce mercredi, à la bibliothèque du Landry, à l'occasion des P'tits bouquineurs, Adrien Albert, illustrateur jeunesse, croqueur d'histoire est venu à la rencontre des enfants. Une vingtaine d'enfants a assisté à la première des rencontres de la journée avec attention et curiosité à la présentation d'ouvrages d'Adrien : Le Train fantôme, Henri est en retard, Seigneur Lapin, Claude et Morino, Papa sur la lune... 
Les P'tits bouquineurs, c'est une biennale de l'illustration jeunesse qui a lieu tous les deux ans depuis 2000. l'ensemble des bibliothèques municipales participent à cette biennale. Le Landry a accueilli Adrien Albert (http://www.ptitsbouquineurs.rennes.fr/illustrateurs-2018/adrien-albert), La bibliothèque du Triangle, accueillait Marie Dorléans (http://www.ptitsbouquineurs.rennes.fr/illustrateurs-2018/marie-dorleans). Cette biennale est aussi l'occasion, pour de nombreuses classes d'accueillir ces illustrateurs.

26 mars          

Vendredi dernier, des habitués du marché de la Poterie demandaient des explications sur la rumeur de disparition de ce marché de la Poterie, le vendredi après-midi au 1er septembre. Après consultation de plusieurs commerçants, il s'avère que ce marché continuera bien après les vacances d'été.



Profitez-en pour aller découvrir ces commerçants et leurs produits de grande qualité : fromages, fruits, légumes, pizza, boucherie, charcuterie fermière, crêpes, miel, galettes, moelleux au chocolat exquis, pain.. et bien d'autres produits, à partir de 14h30 le vendredi. Vos avis sont les bienvenus sur ce blog sur ce marché : info.lapoterie@gmail.com


24 mars          


Ce vendredi matin, malgré un ciel gris et menaçant, une dizaine de bénévoles de la Maison du Ronceray de la bibliothèque de rue "Place aux livres" sur la place du Ronceray se sont retrouvés pour trier, renouveler et tamponner les livres de la bibliothèque.

Près de 350 livres ont ainsi été tamponnés, les modules de stockage ont été vidés et un grand nombre de livres mis à disposition des lecteurs renouvelés. Les livres abîmés ont été écartés. De nouveaux livres sont donc à disposition des lecteurs. Depuis novembre 2014, ce sont plus de 20 000 livres qui ont ainsi été triés, tamponnés, mis à disposition dans cette bibliothèque de rue. Une belle réussite. Si vous avez des questions, des suggestions sur cette bibliothèque, n'hésitez pas à vous adresser à l'accueil de la Maison du Ronceray, 110 rue de la Poterie.


Par ailleurs, l'association "Les livres des rues" avec l'envie de mieux vous connaitre pour encore mieux répondre aux besoins des porteurs de projets de boites à livres ou bibliothèques de rue, vous invite à remplir cette enquête sur les lecteurs des bibliothèques de rue. Merci de nous aider en répondant à ce questionnaire, anonyme, dont les réponses seront analysées par les étudiants de l'IUT de La Roche-sur-Yon. DURÉE POUR LE REMPLIR : moins de 10 minutes https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfBufkxVt6hcUifrb2k7xEsmfZ6nygcv_dsier8WxqsZ1_yuw/viewform
Les résultats seront disponibles sur le site de l'association : à bientôt pour les lire! Il ne manque qu’une dizaine d’exemplaires pour valider ce questionnaire, alors, participez. Une présentation de l'association est sur l'onglet "associations" de ce blog.


23 mars          

-Samedi 24 mars 2018 – Rue de Vern : Circulation interdite de 7h00 à 19h00 entre le bd F.Roosevelt et la rue Michel Colomb – Démontage d’une grue.

23 mars           


Le boom de la construction, une réalité sur nos quartiers Rue de Vern : 3 exemples de projets de futurs immeubles.




Ce programme du groupe Icade comprendra 86 logements et sera construit sur les anciennes serres de monsieur Robert. Gros programme donc. Ci-dessous une photo d'Icade sur ce projet traversant le terrain dans sa totalité (entre la rue Albert Thomas et la rue de Vern.







Ci-contre, un permis de construire d'Espacil,
toujours sur le terrain des serres de monsieur Robert, avec deux bâtiments et 107 logements collectifs. Hauteur maxi des immeubles : 17,74 m.
N'hésitez pas à cliquer sur la photo pour l'agrandir.


Un autre projet à quelques dizaines de mètres des projets ci-dessus, toujours rue de Vern, au numéro 68. Ici le projet prévoit la construction de 50 logements. Le promoteur est Réalités (merci André de l'information).
Le projet Lamotte, à l'angle de l'avenue Monseigneur Mouézy et du boulevard Villebois-Mareuil prend forme.


Enfin, sur le quartier des Hautes-Ourmes, 





Le projet de construction d'immeubles par le promoteur Réalités s'affiche. Il se nomme Babia Gora et sera situé avenue de Pologne
22 mars           

Bel article de Ouest-France, dans son édition du jour sur l'opération "Nettoie ton Blosne", organisée ce mercredi après-midi par l'association "Le P'tit Blosneur". Lire l'article.

22 mars            



Vous avez peut-être remarqué sur les panneaux d’affichage ClearChannel, ces affiches avec le logo « Maison du Ronceray » en haut à gauche.
Et oui, actuellement 4 affiches différentes réalisées par près de 120 élèves des classes CM1/CM2 de deux écoles partenaires du quartier 7 (Poterie et Chateaugiron-Landry) sur plusieurs temps animés conjointement par la Compagnie 3ème Acte, la Maison du Ronceray et ses bénévoles ainsi que les "logis de la Poterie" et les associations "Autism'aide 35" et "Merlinpinpin" lors de la semaine des droits de l’enfant en novembre dernier, sont mises en valeur par le réseau d’affichage.






Bien entendu, rien de commercial pour ces affiches réalisées sur le thème du « droit à l’égalité et à l’autonomie des personnes en situation de handicap », mais une valeur éthique et comportementale à saluer. 


Bravo aux enfants de ces écoles (Poterie et Chateaugiron-Landry), aux partenaires et à la Maison du Ronceray. 
Le financement de cet affichage a été pris en charge par la ville de Rennes et la société ClearChannel. Merci à eux.
Ci-dessus, trois des quatre affiches réalisées.

22 mars             

Qui veut accueillir un nid de martinets à la Poterie et sur le quartier en général ?

Si vous appréciez la présence aux mois de mai-juin-juillet des martinets dans le ciel de Rennes, vous pouvez sans doute leur faciliter la vie en posant un nichoir (une simple boite en bois) en haut d'un mur de votre maison.
Les martinets noirs sont des oiseaux légendaires, qui passent 10 mois de l'année en vol (sans se poser, même la nuit !), entre l'Europe et l'Afrique. Ils sont présents à Rennes à partir de début mai, où les couples cherchent un pied-à-terre pour se reproduire. Ils nichent généralement dans des interstices sous les toits ou assez haut dans les vieux murs des maisons et immeubles, mais avec les constructions modernes étanches, ils ont de plus en plus de mal à trouver un logement.

Photo Emmanuel De Margerie
 Nous proposons cette année d'accueillir quelques couples de martinets à la Poterie, où pour l'instant ils nichent peu ou pas du tout, contrairement au Centre-ville où les nids sont nombreux. 


Pour cela, c'est assez simple: il suffit de construire un nichoir en bois, par exemple selon le modèle de la LPO (http://lpoaquitaine.org/images/stories/documents/pdf/groupe_nichoirs/Nich_mart.pdf), et de le fixer en haut d'un mur, à au moins 4m du sol (il faut bien sûr être prudent lors de l'installation). Le mur doit être de préférence orienté à l'Est ou au Nord, et avoir un espace bien dégagé devant pour faciliter l'accès des oiseaux.

Plus nous serons nombreux à installer des nichoirs sur le quartier, plus la probabilité que les martinets s'installent est importante, car ces petits oiseaux sont "coloniaux" et aiment nicher à proximité les uns des autres.

Vous pouvez trouver facilement des informations supplémentaires et des images d'installation de nichoirs en tapant "nichoir martinet" ou "swift nestbox" dans un moteur de recherche. Pour les moins bricoleurs - ou les plus occupés - d'entre nous, la LPO vend aussi des nichoirs déjà assemblés https://boutique.lpo.fr/catalogue/jardin-d-oiseaux/nichoirs-oiseaux/autres-oiseaux-cavernicoles/nichoir-martinet-lpo

Si vous êtes intéressés et motivés, n'hésitez pas à nous contacter à edemargerie@gmail.com. Partager nos expériences et si besoin nos outils pour la construction devrait être très motivant ! Si nous arrivons à faire venir quelques couples d'oiseaux, ils devraient ensuite revenir nous visiter chaque année, car ils ont une excellente mémoire et sont fidèles à leur lieu de nidification !
Solène et Emmanuel, biologistes, rue Michel Gérard.
Source pour les images de nichoirs : commonswift.org, swift-conservation.org.

21 mars             



Zoom aujourd'hui sur l'association "Terre des Hommes France" qui a son siège départemental à la Maison du Ronceray au 110 rue de la Poterie et qui organise ce jeudi soir une soirée débat de l’association « Terre des Hommes France » dans le cadre du mois consacré aux droits des femmes à Rennes : « Les femmes des pays du Sud, actrices du développement ». Présentation de deux programmes soutenus par Terre des Hommes France au Guatemala et en Inde. Voir l'article complet sur l'onglet "Associations".


21 mars               


Ce mardi soir, le cercle Paul Bert Rapatel-Poterie accueillait une nouvelle soirée de "Quartiers en Scènes". Depuis quinze ans, la section Rapatel participe à ce festival (sur quinze éditions), avec entrain. Deux soirées au minimum se déroulent à Rapatel chaque année. Cette première soirée 2018 accueillait le "Banquet" de la compagnie "La Morsure".

29 acteurs mélangés aux 120 convives de ce banquet anniversaire des 10 ans de mariage d'un couple. Repas animé, préparé avec la complicité de bénévoles de l'atelier cuisine de la Maison du Ronceray et servi par des bénévoles des CPB Rapatel et Ginguené. Bref, une belle soirée un peu déjantée qui a nécessité l'aide de plus d'une vingtaine de bénévoles. 


Ce soir, nouvelle soirée à Rapatel avec L'atelier ouvert par le groupe théâtre de Rapatel
-Première partie à 19h
Dans le cadre du festival, les ateliers Théâtre du CPB Rapatel vous invitent à découvrir leur pratique en participant à une mini-séance de 45mn.
Un temps convivial, animé par Caroline ALAOUI, mêlant adhérent-e-s et public autour d'exercices ludiques et techniques abordant les fondamentaux du jeu théâtral. L'occasion de tester votre envie de faire du théâtre !
Accessible à tou-te-s, à partir de 7 ans.
Compagnie Bazar Maniaque
-Deuxième partie à 20h : Hic, Quatuor de comptoir. Théâtre burlesque musical
Quatre garçons dans le vin réunis autour d'un zinc, le patron et trois piliers, viennent servir, entre états d'âme et performances liquides, chansons alcoolisées, musiques à danser et tranches de vie gratinées.
Amour, amitié, poésie et verres à pied, calembours et cacahuètes. Tuba, clarinette, accordéon, voix et comptoir à percussions.
Un spectacle drôle et émouvant où la solitude mélancolique côtoie la fête débridée. Vidéo de présentation
Durée : 45 minutes pour le premier spectacle et 1 heure pour le deuxième spectacle. Public : Tout public à partir de 7 ans les deux spectacles
Statut : Amateur pour le premier spectacle et professionnel pour le deuxième spectacle.


21 mars               

Communiqué de presse du Secours populaire :
Les vacances, un droit pour tous !
Pourtant encore nombreux sont ceux qui n’ont pas les moyens financiers de partir.
Le Secours populaire 35 propose à tous un coup de main avec 6 formules de vacances de 7 à 77 ans.
- de 6 à 11 ans : accueil dans une famille de vacances du 9 au 24 juillet ou du 1er au 17 août. Il s’agit de partager la vie de la famille durant 2 semaines. Nous cherchons des familles bénévoles pour accueillir des enfants du département de la Marne ou d’Ille et Vilaine.
- Enfants et ados : colonies et camps de vacances (France ou étranger pour les camps) avec l’AROEVEN ou autres organismes, bons CAF obligatoires.
- Bourse Solidarité Vacances : séjours d’une semaine (famille ou personne seule) à choisir dans toute la France. Toutes formules : location, bungalow, pension complète ou ½ pension… (dispositif ANCV).
- Coup de pouce aux projets : vous établissez un budget pour vos vacances en France avec un séjour de 5 à 21 jours. Des chèques vacances et bons d’essence aident à le financer (dispositif ANCV).
- Séjour seniors (les + de 60 ans) organisé par le SPF Rennes : du 29/09 au 06/10 à Vic sur Cère (Cantal). Transport en car, hébergement en pension complète, sorties, soirées organisées. Coût tout compris : 240 € pour les personnes non-imposables, 400 € pour les autres. (dispositif ANCV seniors).
- 2 journées vacances durant l’été : ¤ une journée familiale : le mardi 24 juillet à St Malo : 400 personnes attendues au total (100 par département breton).
¤ La Journée des Oubliés des Vacances (J.O.V.) : le mercredi 22 août pour les 6 - 12 ans dans le parc d'attraction Kingoland (dans le 56).
Se renseigner auprès du Secours populaire de Rennes : 14 rue des Veyettes 35000 RENNES / Tél : 02 99 53 31 41 / contact@spf35.org


21 mars               

Pour préparer sa nouvelle édition de "Y'a pas d'âge" (la 5ème), la Maison du Ronceray recherche afin de mettre en place une exposition, des instruments de musique et des diffuseurs de musique d’hier et d'aujourd’hui (poste radio, baladeurs...) Merci d’avance à ceux qui voudront bien nous confier les leurs pour un temps ! Pour préparer au mieux une animation musicale pour le temps fort du 7 avril, venez déposer dans l’urne placée dans le hall un titre de chanson caractéristique de votre génération (n’oubliez pas d’indiquer également l’auteur !). Maison du Ronceray, 110 rue de la Poterie. téléphone : 02 99 53 12 83.

20 mars          

Le conseil municipal de ce lundi 19 mars a approuvé la rénovation et l'agrandissement du groupe scolaire Torigné sur le quartier du Blosne. Au programme : rénovation énergétique, nouveaux espaces, un nouveau patio, des jardins et une nouvelle entrée (tournée vers le conservatoire). Coût de l'opération : 4,2 millions d'euros.

19 mars           

Travaux de voirie :
-Rue de Châteaugiron, entre la rue de la 87 éme division territoriale et la rue Christian Bernon : Du jeudi 22 au vendredi 30 mars 2018 – Circulation alternée de 9h00 à 16h30 – Extension du réseau HTA (réseau électrique)


19 mars           

Nous évoquions la semaine passée, l'installation d'une antenne sur le secteur Poterie-Sud, suite à la pose d'un panneau informant l'installation d'une nouvelle antenne-relais. Cette fois, c'est l'opérateur Free qui a l'intention d'installer un pylône sur une parcelle de 4219 m², avec pose d'antenne. le tout sur une hauteur de 31,34 mètres. L'arrêté date du 24 décembre dernier.
 

Free Mobile projette l’installation d’une antenne relais émettant sur les bandes de fréquences 700/900/1800/2100/2600 MHz pour contribuer à la couverture en 3G et 4G.

Ce projet consiste à installer un pylône de radiotéléphonie mobile sur la parcelle de l’hôtel "Brit'Hôtel" rue Kerautret de Botmel. La zone technique sera créée en pied de pylône. Les baies techniques seront raccordées aux antennes par des câbles (fibre optique). Hauteur du pylône : 31,3 m. Pour consulter le dossier complet : http://metropole.rennes.fr/actualites/la-vie-des-quartiers/francisco-ferrer-landry-poterie/
.

19 mars            

Pincements de voies, dos d'âne, chicanes, coussins berlinois, îlots de signalisation, stationnement adapté... les travaux de voirie sont engagés depuis quelques semaines sur le quartier pour créer une «zone de circulation apaisée».
Ces zones où la vitesse des véhicules est limitée à 30 km/h vont se généraliser. Cette réduction de la vitesse est appliquée aujourd’hui dans 60 % des rues rennaises. En 2020, 80 % d'entre elles seront concernées.


Voici le plan d'aménagement de la zone 30 sur le quartier :
Jacques V, assobelairrennes.wordpress.com

19 mars             


Auriez-vous des livres pour enfants à donner ?
La Bibliothèque de rue Bel Air souhaite compléter et renouveler son fonds d'ouvrages en particulier pour les enfants et adolescents.
Lire c'est découvrir à chaque fois de nouvelles histoires. Alors, peut-être avez-vous rangé sur le haut de vos étagères, au fond de vos armoires ou au grenier, des ouvrages d'enfance que vous ne lirez plus ?
Faites partager ces anciens plaisirs de lectures à d'autres. Déposez-les sur l'étagère basse de notre Bibliothèque de rue. En cas de dépôt important, contactez l'association par mail à l'adresse : asso.belair.rennes@gmail.com.
Pour faciliter les dépôts, les bénévoles de l'association vous accueilleront lors d'une permanence le samedi 24 mars 2018 de 14h à 17h dans le local de la Bibliothèque de rue au centre social Fernand Jacq.
IL PARAIT QU'ILS NE LISENT PLUS ?
«Si vous croyez un enfant qui vous dit qu’il n’aime pas lire, alors il est foutu ! » argumente Daniel Pennac, auteur de romans à succès et chantre des livres et du plaisir de la lecture, dans un entretien au magazine Télérama.
Lire l'article de Télérama : http://bit.ly/2ph2Cfx

Jacques V, assobelairrennes.wordpress.com

19 mars            



Dans l'écopole Sud-Est (ex Z.I Sud-Est) d'importants travaux de déconstruction ont lieu au siège de Ouest-France. L'ancien bâtiment (en gardant sa structure métallique) situé à proximité de la ligne SNCF Rennes-Chateaubriand deviendra d'ici 2019, une halle numérique de plus de 7 000 m² avec réaménagement des places de parking. Il accueillera également les filiales : Precom, OFM, Edilarge du groupe SIPA -Ouest-France.

19 mars           

Ordre du jour du conseil municipal du lundi 19 mars 2018 : http://metropole.rennes.fr/fileadmin/rrm/documents/Politiques_publiques/Elus_et_institutions/Les_institutions/Docs/Conseils_VDR/OJ/Ordre_du_jour_du_Conseil_municipal_du_19_mars_2018.pdf.

19 mars           



Pendant l'événement InOut 2018 dédié aux mobilités ces derniers jours, un Bluebus (bus électrique de 12 mètres) à circulé entre la place du Gl de Gaulle et la place de la République et un autre était exposé pour permettre de découvrir ces futurs bus. Ce sont ces deux bus qui circuleront sur la ligne 12 (Poterie-Grand Quartier Saint-Grégoire) du STAR à partir du mois d’avril.


19 mars            

La Galop’Âge :
Venez courir avec nous le dimanche 25 mars 2018 au Parc des Gayeulles ! 
Si vous aimez courir, vous aimerez encore plus le faire pour une belle cause. Nous vous donnons l’occasion de galoper en faveur d’une thématique à laquelle nous sommes particulièrement sensibles : l’isolement des personnes âgées. Qu’elle soit sociale ou géographique, à domicile ou en institution, l’exclusion des personnes âgées est une problématique encore trop méconnue.
Nous vous proposons sur chemins balisés :
· Une course à pied de 10 km
· Une course à pied de 4 km
· Une marche tonique de 4 km
Les inscriptions vous coûteront minimum 5€ (libre à chacun de donner plus) et seront intégralement reversées au mouvement Mona Lisa, engagé contre l’isolement des âgés.
Un prix spécial sera décerné pour le premier binôme intergénérationnel à passer la ligne d’arrivée des courses à pied 10 et 4 km (binôme intergénérationnel : écart d’âge de 20 ans et plus entre les deux participants. Inscription en binôme obligatoire pour y prétendre).
Pour ceux qui ne courent pas, pour les personnes âgées et leurs familles ou encore pour les accompagnateurs, la Galop’Âge vous propose diverses activités de 10h à 15h :
· Un parcours d’activité physique adapté.
· Des ateliers de sensibilisation.
· Des associations présentant des solutions accessibles à tous pour contribuer ensemble à l’inclusion sociale de nos aînés.
· Un foodtruck sur le temps du midi
· Un stand de rafraîchissements « healthy »
· Et d’autres activités surprises…
Programme :
9h30 : remise des dossards
10h : début de l’événement
10h30 : départ des courses
12h – 14h : présence d’un foodtruck
14h : podium et remise des prix
Toute la journée : parcours APA, ateliers de sensibilisation, présence d’association, buvette « healthy » et d’autres activités surprises.
Envie de performance, envie d’activités de loisirs, envie de curiosité ? Peu importe, Venez passer un dimanche sympa aux Gayeulles tout en participant à l’entraide intergénérationnelle !!


19 mars             

Formations gratuites « Compostage » et « gestion de végétaux » ouvertes à tous les habitants
Au printemps 2018, venez participer à des formations gratuites
"Les habitants compostent" et "Mon jardin zéro déchet".
Vous découvrirez comment valoriser vos restes de cuisine en compost et vos végétaux en paillis.

Sur inscription auprès du N° Vert 0 800 01 14 31 ou via un formulaire en ligne : Rennes Métropole

17 mars            

Nous avons le plaisir de vous inviter à venir voir notre exposition de photos d'insectes.
Elle se tiendra, durant 3 semaines, au local de l'association " Mieux vivre à la Poterie", 22 rue Jean Monnet à Rennes : sur la place ronde, à compter du de ce samedi 17 mars. Nous serons au vernissage de 14h à 16h.
Au plaisir de vous y accueillir. Sylvie et Frédéric Brisset.



14 mars               

Pour faire suite à l'article paru le 9 mars dernier sur ce blog concernant les cambriolages, les mesures et précautions à prendre pour réduire les risques (avant) et les difficultés (après), voici un document - conseil réalisé par quatre habitants du quartier la Poterie. 
Ces informations sont issues de la réunion du 22 février à ce sujet.
Ce document, vous pouvez le télécharger en cliquant dessus, l'imprimer et le faire suivre dans votre entourage.





14 mars          


Graff sous le pont de la ligne métro (stade André Fresnais)

14  mars