Info la Poterie Rennes (juin 2022)

Info La Poterie Rennes (juin 2022)


Info la Poterie, l'information bénévole et indépendante de nos quartiers Rennes-sud-est.
N'oubliez pas de visiter les différents onglets (sur le coté droit de votre écran)
Agenda des festivités et des nombreuses activités proposées.
rappel : vous organisez des manifestations, faîtes le savoir avant et après. Envoyez vos informations sur info.lapoterie@gmail.com

Les infos :


A lire sur le site de Rennes-métropole.


A Bréquigny et à Francisco Ferrer / Landry, les habitants invités à consommer l'électricité solaire du quartier

Opération tranquillité vacances : signalez-vous !


En cas de forte chaleur, les services de la mairie peuvent intervenir auprès des personnes âgées ou des personnes handicapées isolées. Inscrivez-vous ou inscrivez vos proches sur ce registre spécifique. Une démarche gratuite mais nécessaire.

Conseil municipal ce lundi


Ordre du jour ci joint.

Quel devenir pour les boulevards sud de Rennes ?

Invitation à participer à la réunion de restitution du travail de concertation entamé en 2019 à ce sujet. Mercredi 6 juillet à 18h30 à la mairie de quartier sud gare, 1 place de la Communauté.


Envie de participer à la vie des cimetières rennais ?

Rejoignez le comité citoyen funéraire

Circulation et stationnement aux abords des cimetières, végétalisation, accueil des usagers, évolution du site cimetieres.rennes.fr, organisation d’événements culturels, pratique des cultes, valorisation du patrimoine…
Vous souhaitez être associé à ces projets ?

Participez au comité citoyen funéraire rennais !
Il réunit une cinquantaine d’usagers, riverains des cimetières du Nord, de l’Est et de Saint-Laurent, représentants d’associations, des cultes et des pompes funèbres, et élus de la Ville de Rennes pour échanger sur tout ce qui relève des obsèques et de la politique funéraire.
Pour participer au comité citoyen funéraire rennais, inscrivez-vous avant le 8 juillet 2022 en remplissant le formulaire ci-dessous :
https://fabriquecitoyenne.rennes.fr/project/comite-citoyen-funeraire/questionnaire/rejoignez-le-comite-citoyen-funeraire

Un nouvel immeuble rue de Vern



Après un dépôt de permis de construire en octobre 2020, un panneau annonçant la construction d'un immeuble construit pour le promoteur Arch 'Immobilier est apposé depuis la semaine passée. Ce programme a pour nom : Epicure.
Cet immeuble sera construit en place de plusieurs maisons et d'un petit immeuble situés entre les numéros 95 et la rue Le Dantec (la première maison à G de la rue sera démolie).


Un peu de verdure pour rafraichir nos quartiers


Murs de l'école Carle Bahon, rue de Vern

Avenue de Cork, îlot de rétrécissement fleuri

Champ de foin sur le parc du Landry ce 20 juin

Toujours parc du Landry, vu sur les grues de la Z.A.C du Haut-Sancé.
Ciel avec un défilé de nuages assez surprenant.

Les résultats des élections législatives sur nos quartiers

Ecole la Poterie


Ecole Carle Bahon


Ecole Châteaugiron-Landry


Ecole Eugène Guillevic



Le député de la première circonscription est désormais monsieur Frédéric Matthieu
Pour en connaître davantage sur Frédéric Matthieu


Appel à candidature - résidence d'artistes : 


Un projet d'occupation temporaire pour le centre commercial Torigné au Blosne

Situé le long du boulevard de Bulgarie, à Rennes, le centre commercial Torigné fait partie des quatre pôles commerciaux de proximité dans le quartier du Blosne avec Le Landrel, Italie et Sainte-Elisabeth. Dans l’attente de sa démolition pour laisser place à une cité artisanale, Territoires lance un appel à candidature, destiné à des artistes et/ou collectif d’artistes dont la pratique serait étroitement liée aux savoir-faire de l’artisanat du bâtiment.
Lire la suite et postuler via le site de Territoires Rennes


Info STAR :[Événement] Le 21 juin, le réseau STAR fête la musique !


Nuit du mardi 21 au mercredi 22 juin :
Métro : Le métro circule toute la nuit.

Les Parcs relais de La Poterie et Villejean-Université sont ouverts toute la nuit. Les autres Parcs relais sont ouverts jusqu'à 2h

Bus :
 Les lignes de bus C1-C2-C3-C4-C5-C6-9 et 11 circulent jusqu'à 1h35.
La ligne C1 est renforcée en soirée avec un départ toutes les 10 minutes environ.
La ligne C4 est renforcée en soirée avec un départ toutes les 8 à 10 minutes environ.
A République, déviation progressive des lignes de bus à partir de 19h. Les arrêts seront déplacés sur le Boulevard de la Liberté toute la soirée.

Les lignes vers les communes : départs de nuit à 0h10 et à 1h45.
Les STAR de Nuit (N1 et N2) circulent toute la nuit.

A noter : La ligne N2 ne circule pas entre République et La Poterie.

Animations du weekend


Elles sont très nombreuses ce weekend, n'hésitez pas à consulter l'onglet "Agenda des festivités" de ce blog pour en connaître la programmation.

Photo du Cluedo de Rififi samedi dernier, dans le parc de la Fontaine aux perles, au milieu des œuvres d'art.

La dernière carte prévisionnelle des travaux prévus sur le quartier du Blosne, avec la maison de la santé intégrée.


N'hésitez pas à cliquer sur la photo afin de l'agrandir.

Cartographie des points d'eau pour se rafraîchir à Rennes

Bonjour à tous,

En ces temps de grosse chaleur, vous trouverez ci-joint la cartographie des points d'eau pour se rafraîchir à RennesN'hésitez pas à la diffuser largement !

La carte interactive ainsi que "les bonnes adresses" sont disponibles ici : https://metropole.rennes.fr/vague-de-chaleur-comment-se-proteger-et-se-rafraichir-rennes 

Vous pouvez également la retrouver sur le site de SolidaRen : https://www.solidaren.bzh/2022/06/16/carte-se-rafraichir-a-rennes/

Participez à la grande enquête 2022 sur les associations rennaises


En 2012, la première enquête sur les associations rennaises était conduite en partenariat avec la Ville de Rennes et les réseaux associatifs rennais.

Plus de 500 associations avaient répondu au questionnaire. Une infographie de 4 pages avait été distribuée à plus de 6 000 exemplaires.
Dix ans après nous réitérons ce travail d’enquête pour prendre une photographie des associations rennaises en 2022, analyser et comprendre les évolutions, les tendances et les perspectives dans différents domaines : gouvernance, bénévolat, emploi, numérique, transition écologique…

La qualité de cette enquête se construira avec votre collaboration et l’intérêt que vous porterez à la démarche.
Nous comptons sur vous pour contribuer à cette photographie dix ans après et pouvoir dresser un portrait fidèle des associations à Rennes.

Le questionnaire que vous vous apprêtez à remplir comporte un nombre variable de questions et demande votre attention.
ll se complète entre 20 et 30 minutes selon que vous êtes employeur ou non.
Vous pouvez enregistrer vos réponses et y revenir plus tard. Aussi, notez bien le code qui vous sera donné.

Nous vous invitons à vous munir préalablement du bilan financier 2021 de votre association, il vous permettra de répondre aux questions budgétaires.
Bien sûr, le questionnaire est anonymisé, ce qui signifie qu’aucune donnée qui caractérise votre association ne sera restituée.
Toutes les données seront traitées et analysées dans leur globalité.

Pour plus d’informations vous pouvez nous contacter par mail enqueteasso@asso-bug.org ou par téléphone 02 99 85 89 52.
N’hésitez pas à relayer l’enquête auprès des associations de votre réseau.
Lien de l'enquête : https://bit.ly/3xFDOCc
Merci de votre participation.
L’Équipe BUG.


Participez à la préparation de la venue de Latifa Ibn Ziaten dans le quartier du Blosne en 2023.



Du nouveau pour la ligne B du métro aujourd'hui.


Suspense terminé : Ligne b du métro : la date est désormais connue. Il s'agit du 20 septembre 2022.


Une date de mise en service du métro B est annoncée, mais pas la date de démarrage des nouvelles lignes de bus du réseau STAR. 

A noter, les nouveaux bus électriques arrivent.



Pour information, l'AUTIV et la Maison du Ronceray s'associent pour vous présenter ce nouveau réseau bus le :
Mercredi 22 juin à 18h à la Maison du Ronceray. Ouvert à tous.

La déchèterie mobile sur le Blosne


Quoi ? Je trie, je donne dans mon quartier. Je trie comme à la déchèterie : encombrants, équipements électriques et électroniques, cartons, ferrailles, piles, peintures, pneus, huiles
Quand ? Du Lundi 13 au Samedi 18 Juin
Horaires : Lundi: 13h à 18h / Du mardi au vendredi : 11h à 18h / Samedi : 10h à 17h
Où ? Place du Landrel
Qui ? Rennes métropole / 0 800 01 14 31


Retour sur un Week end animé sur nos quartiers


Vendredi et samedi, c'était Rififi au quartier 7

Photo Jean Celton


Déambulation théâtrale
 avec le collectif "les becs verseurs" sur le secteur Ronceray/Matelouères avec un public nombreux. Déambulation sous forme d'une lecture théâtralisée appelée "métro à gogo". 
Un apéro-concert avait lancé la soirée. 

Le samedi, c'était le retour du traditionnel Cluedo avec dix comédiens amateurs et soixante dix enquêteurs répartis en dix équipes. 
Un succès éclatant pour Claire, comédienne professionnelle et fer de lance de ce Cluedo ainsi que pour toute l'équipe de la Maison du Ronceray . 
Photo de la restitution de l'enquête ci-dessous.


La tablée fantastique


Samedi, la rambla du Blosne accueillait la tablée fantastique. Beaucoup, beaucoup de monde, des spectacles, de la danse, une belle ambiance et de nombreuses propositions culinaires. Un grand moment de partage multigénérationnel. Le tout sous un soleil éclatant. 
Le Triangle en est l'organisateur avec la participation de nombreuses associations qui participent à cet événement. Bref, une réussite de grande qualité.

A 21h, la participation des habitants était toujours importante

Il y avait également une visite du quartier la Poterie le dimanche qui a rassemblé quinze personnes, conquises par ce quartier, du théâtre....

Jardins du Triangle : une mobilisation du collectif d'habitants


Information concernant la mobilisation du collectif d’habitants pour la 
sauvegarde du jardin du Triangle, quartier du Blosne

Des habitants du quartier du Blosne et des riverains du jardin du Triangle ont constitué fin 2021 un collectif afin d’obtenir la modification du projet de 
construction sur le site du jardin du Triangle, projet prévoyant :

- la démolition (au terme des travaux) de la crèche Henri Wallon rue de Hongrie et la construction de deux immeubles d’habitation de 4 ou 5 étages (R+4 ou 5) sur son emplacement.

- la construction d’un bâtiment d’habitation de 6 étages (résidence Kérédès) sur la lisière du jardin côté avenue André Viollis (ex-avenue des PaysBas) auquel sera accolée la nouvelle crèche (et son jardin), qui pénétrera en partie dans le jardin, sur le terrain de boules actuel

- l'arasement de la butte herbeuse située au centre du jardin et la construction sur son emplacement d’un centre médico-psychologique (CMP) pour enfants (structure du centre 
hospitalier Guillaume Régnier), centre actuellement situé rue de Châtillon.

- le déplacement de la ferme urbaine gérée par l’association Les Cols Verts (actuellement située au pied de la butte) vers la pelouse du côté de la 
mare.

- le percement d’une allée traversant l’intégralité du jardin pour relier la rue de Hongrie à l’avenue André Viollis et desservir le CMP.

Le collectif est formel sur un point: il n’y a jamais eu de consultation des riverains et usagers du jardin par la Ville au moment de l’élaboration de ce projet, qui daterait de 2014. Quelques riverains en ont été informés (en recherchant avec difficultés les informations) seulement en octobre 2021.

Les jardins du Triangle

Après une intervention d’habitants auprès de Mme Hakni-Robin, élue du quartier, une rencontre a été organisée le 11 janvier dernier avec l’adjoint à l’Urbanisme, les techniciens chargés du projet et les membres du collectif 
pour présentation détaillée du projet global dans et autour du jardin du Triangle. Les solutions alternatives proposées par le collectif d’habitants, tout en étant reconnues « entendables », ne pouvaient être réalisées du fait des 
délais et du calendrier souhaité par le CHGR, qui présente comme très 
urgent la mise à disposition de nouveaux locaux du fait de la vétusté de 
ceux occupés actuellement, et depuis de nombreuses années.

La Ville et Rennes-Métropole ont voulu rassurer les habitants en affirmant que la plus grande partie des arbres serait conservée, et le paysagiste a présenté l’aménagement paysager prévu autour des bâtiments, en lien avec la rambla végétalisée prévue sur l’avenue André Viollis. 
Mais dans les faits, il est établi que ce jardin serait en grande partie « privatisé » et totalement morcelé, et que la richesse de la biodiversité qui le caractérise (écureuils roux, passereaux, geais, hérissons, salamandres, batraciens…) serait irrémédiablement compromise (ne serait-ce que par l’impact destructeur des travaux). 
Par ailleurs, il ne resterait que très peu d’espace accessible aux habitants pour la détente, la convivialité ou la promenade, dans un secteur où il est par ailleurs prévu la construction de nombreux immeubles dans les années à venir, et dans un contexte d’urgence climatique. 
Rennes-Métropole et la Ville ont inclus le jardin du Triangle dans le périmètre de la convention Zac, car ce jardin a toujours été classé comme zone à urbaniser et est resté de ce fait sans aménagement paysager ou autre, en état semi-naturel pendant des décennies, et isolé des rues environnantes par des talus et par la végétation. 
C’est ce qui a permis à toute une petite faune de s’y installer, à la végétation de pousser librement (taillis, buissons riches en passereaux) et aux arbres de grandir. Pour la Ville, il n’y avait donc aucun empêchement à y prévoir des implantations. Or, au fil des décennies, les riverains du jardin ont investi les lieux à leur façon, les week-ends de beau temps pour pique-niquer, en semaine pour faire des activités avec des associations, pour profiter de la fraîcheur les jours de chaleur, pour se rendre aux activités ou à la bibliothèque du Triangle, etc… 
Ce site est donc un espace de détente, de respiration, un petit « poumon » au cœur du quartier, investi notamment par les habitants des logements sociaux qui entourent le jardin, et dont beaucoup n’ont pas de voiture pour se déplacer le week-end et les vacances (l’élue de quartier nous a confirmé que 30% des habitants du Blosne n’ont pas de voiture). Cet usage du jardin par les habitants sera impossible après son aménagement tel qu’il est prévu, car il sera occupé par des bâtiments et activités professionnels, avec une très importante emprise au sol. Il sera volontairement modelé pour devenir un lieu de circulation et de passage, certes dans un arrangement paysager, mais plus du tout un lieu où l’on peut s’arrêter, jouer, manger, écouter de la musique…

La crèche Henri Wallon

Le collectif d’habitants considère donc que ce projet se réalisera contre les riverains, notamment les plus modestes. L’élue de quartier et l’adjoint à l’urbanisme ont aussi mis en avant comme prétexte pour cet aménagement le fait que ce jardin était un lieu de regroupement pour des marginaux alcoolisés qui créaient un sentiment d’insécurité. Ce fait est réel, mais doit être très relativisé. Faire disparaître un espace semi-naturel pour « gérer » une douzaine de marginaux ne peut être considéré comme pertinent. 

Après la réunion du 11 janvier, le collectif a à nouveau rencontré l’élue de quartier, envoyé le 11 mars un courrier détaillé à la Maire, Mme Appéré et au groupe des élus écologistes de la Ville. Il s’est engagé dans la signature d’une pétition, volontairement ciblée sur les habitants du quartier, et qui rencontre un réel écho auprès de la population. 
Pour le moment plus de 600 signatures ont été transmises à la Maire de Rennes en Mai, et 120 autres signatures sont en attentes de transmission à la Ville, chacune recueillie sur papier, après information de chaque signataire. Du fait des inquiétudes croissantes des habitants, la municipalité a organisé une réunion publique le vendredi 1er avril sur le quartier, en présence des architectes de Kéredès mais aussi de l’architecte et du paysagiste chargés par la Ville de l’aménagement du jardin, et de la directrice adjointe du CHGR. 
Malgré le fait que l’ordre du jour ne concernait que la partie du projet situé avenue André Viollis (immeuble d’habitation Kérédès), la réunion a été principalement consacrée, sous la pression des habitants, à l’aménagement du jardin, et à la construction du centre médico-psychologique. Dans un climat assez tendu, les habitants se sont exprimés sur l’absence de concertation en amont du projet, sur son aspect destructeur et sur la fin, à terme, de l’usage que font les habitants de ce jardin. Le collectif et les riverains considèrent ce projet comme une aberration écologique et sociale et demandent à la Ville de rechercher un autre lieu sur le sud de Rennes pour la construction du CMP, ce qui évitera l’arasement du centre du jardin, et permettra aux habitants de continuer à profiter librement du jardin tout en préservant, au moins en partie, l’écosystème de ce site. 

Une nouvelle rencontre publique entre les habitants, les élus concernés et les services de la Ville et de Rennes Métropole s’est tenue le 24 mai, avec
déambulation dans le jardin, dans le but affiché par l’élue de quartier de mettre en œuvre une concertation avec les habitants afin de définir ce que sera ce jardin à l’avenir et comment le mettre en valeur. Cette concertation pourra se poursuivre à partir de septembre par des ateliers réunissant habitants et techniciens de la Ville.

 Au cours de cette rencontre, il a été transmis aux habitants que la Ville et Rennes Métropole envisageaient actuellement d’implanter le bâtiment du CHGR en dehors du jardin, sur la rambla qui sera aménagée sur une des voie de l’ex-avenue des Pays-Bas, renonçant ainsi au projet initial. Mais la faisabilité de ce nouveau projet reste à évaluer par les services concernés, et des négociations doivent reprendre avec le CHGR à partir de juin. 
Tant que le collectif n’aura pas la confirmation du choix d’un nouveau site de construction en dehors du jardin, sa mobilisation continuera, avec la poursuite de la campagne de signatures, l’interpellation des élus, la mise en place d’évènements. 
Par ailleurs, il est indispensable pour le collectif d’obtenir une modification du PLUi concernant ce site, afin qu’il obtienne le statut d’espace naturel non constructible. 
Un rassemblement festif et familial pour soutenir cette mobilisation se tiendra dans le jardin du Triangle le dimanche 19 juin, sous forme d’un goûter partagé, avec jeux et musique.
 

Contact du collectif: Nicole Santarelli / 07 81 14 63 31

Rendez-vous Polices-habitants - VENDREDI 17 JUIN 2022




Les services de Polices Municipale et Nationale proposent une nouvelle date de rencontre avec les habitants des quartiers rennais, le vendredi 17 juin prochain (cf. document de communication ci-dessous).
Il s'agit de rendez-vous confidentiels de 20 mn pour aborder des situations relatives à la sécurité et à la tranquillité publique sur lesquelles vous souhaitez échanger. 6 créneaux restent disponibles.
Les rendez-vous sont à prendre à la Direction de Quartiers Sud-Est.
Avec mes meilleures salutations.

Christophe Béchet

Résultats des élections législatives dans nos bureaux de vote


La Poterie




Carle Bahon




Eugène Guillevic



Chateaugiron/Landry


L'ensemble des résultats est consultable sur le site de Rennes-Métropole via ce site.

Les travaux de voirie à venir cette semaine


Rue du Bignon : jusqu'au vendredi 29 juillet, la circulation est interdite dans le sens ouest > est, entre la rue des Landelles et la rue du Chêne Morand, afin de procéder à l'aménagement d'un giratoire.
Une déviation est mise en place par la rue des Landelles et la rue du Chêne Morand.

 

Ce dimanche sur nos quartiers


-Visite du quartier la Poterie, départ à 14h15 de la Maison du Ronceray pour 3h30 d' explications historiques, d'anecdotes, d'art et urbanisme.

-Portes ouvertes à l'atelier de céramique de Chantal Correnson au 93 rue de Châteaugiron. Ce week-end du 11 /12 juin, elle organise une expo collective dans son atelier. Ouvert à tous.


Vu sur Rennes-Métropole magazine


Le parking-relais du métro la Poterie sera recouvert d'ombrières couvertes de panneaux solaires (2500 m²) en 2023.
Les travaux de réaménagements de l'ensemble du parc relais seront terminés pour mi-septembre.
La piste cyclable sera remise en service à la mi-juillet. 

Signature de la convention avec les usagers du site provisoire de pique-nique sur le complexe sportif André Fresnais


Information Frédéric Bourcier, élu en charge du quartier Francisco Ferrer/Landry/Poterie

Signature de la convention avec les usagers du site provisoire de pique-nique sur le complexe sportif André Fresnais :

-Du 17 juin au 4 septembre, tous les week-ends entre 15h et minuit, des familles pourront bénéficier de temps conviviaux, elles qui, pour la plupart, ne quittent pas Rennes pendant l’été. 
Rennes Ville et Métropole mettent à disposition le terrain, un espace de stockage, des toilettes, des conteneurs pour les déchets. Des médiateurs passeront régulièrement ainsi que nos services concernés.
Les usagers s’engagent à respecter les consignes de la ville pour la sécurité du site, son accessibilité, la gestion des déchets, la propreté du terrain.
L’emplacement des barbecues est également prévu.
En espérant que cela se passe aussi bien qu’en 2021, bel été à toutes et tous !

RAPPEL dates des prochains Groupe Projet Conseil de Quartier Le Blosne


Groupe Projet Communication :

Lundi (prochain) 13 juin de 17h30 à 18h30/45 Salle Belle Ile 1er étage (Espace Social Commun, 7 Bd de Yougoslavie)
*Présentation du Ruisseau, de la radio et projet d'un diagnostic des supports existants

Groupe Projet Cadre de Vie :

Lundi 20 juin de 16h45 à 17h45 Salle Carambole (arrière Espace Social Commun, par la rue de Hongrie)

* Présentation par le service des jardins du travail sur les aires de jeux

Groupe de Projet Vie Sociale/Éducation :

*Vendredi 01 Juillet à 18h Salle Belle Ile 1er étage (Espace Social Commun, 7 Bd de Yougoslavie)

Présentation du projet "goûter et repas convivial sur la Rambla" du 16.09.22 aux habitants et aux associations

L’équipe de la Direction de Quartiers Sud-Est
Espace Social Commun du Blosne - ESC
7 boulevard de Yougoslavie 35200 RENNES
Tél : 02 23 62 25 90
Mail : dqse@ville-rennes.fr

La Z.A.C de la Poterie a 40 ans.


Venez découvrir la Poterie sous un autre angle. Une occasion de voir l'évolution de ce quartier toujours en mouvement.

La Zone d'Aménagement Concerté de la Poterie :
Rappel des principales dates
*En 1965 : Décision municipale de créer des réserves foncières sur ce quartier, alors occupé majoritairement par une agriculture composée de petites fermes.
*16 mars 1966 : Autorisation préfectorale de créer la Z.A.D de la Poterie (Zone d’ Aménagement Différé).
*Septembre 1977 : ouverture du lycée de la Poterie (devenu Lycée René Descartes en septembre 1996).
*23 juillet 1979 : Décision municipale de création de la Z.A.C de la Poterie (zone d’aménagement concerté) confirmée en préfecture le 27 juin 1980.
*25 mai 1981 : Le dossier de réalisation du P.A.Z de la Z.A.C de la Poterie est approuvé.
* 22 juin 1982, le « top départ » de la construction de la Z.A.C (zone d’aménagement concerté) était signé entre la ville de Rennes et la S.E.M.A.E.B (société d’économie mixte pour l’aménagement et l’équipement de la Bretagne). La conception de la partie récente de ce quartier a donc 35 ans. La signature de cette convention permettait à la SEMAEB de lancer les dernières acquisitions de terrains, d’étudier les travaux de viabilisation et de programmer le démarrage des premières constructions.

La construction des deux premières opérations immobilières démarrèrent en mars 1983. Un immeuble de 47 logements facilement reconnaissable « Le Clos Mathilde », Cet immeuble se devait être la vitrine d’un quartier «nouvelle génération», loin des grands ensembles du Blosne. Fait de briques, bois et ardoises, situé à proximité du lycée de la Poterie (devenu lycée René Descartes).

Secteur Poterie, Léon Bourgeois en 1920.

Second programme : douze maisons, face à cet immeuble et destinées à accueillir douze familles jusqu’ici logée dans une cité d’urgence « La Noë ». Cette cité d’urgence était située au niveau des nouveaux immeubles construits récemment (square Ludovic Trarieux).

En 1984, devaient être livrés 55 logements, 86 en 1985, 166 et 20 lots libres en 1986... Les deux parties du quartier de la Poterie n'avaient pas les mêmes objectifs. Au sud, des immeubles, une zone d'activité et deux écoles, ainsi qu'une réserve pour un lycée professionnel. Au nord, une zone pavillonnaire importante, un grand parc, des immeubles et des bureaux.

A cette époque, 1500 logements étaient prévus sur le quartier pour une population de 5000 habitants (soit 3,33 habitants/logement). Au final le quartier comporte 2350 logements pour 5600 habitants (soit 2,38 habitants/logement). (Données 1998)

Vu sur Aiguillon construction en juillet 1986

Sur les 1500 logements programmés, 1100 devaient être des immeubles collectifs dont un quart de logements locatifs aidés :
- Le quartier Nord étant principalement composé d’habitations individuelles,
- Les abords du boulevard Paul Hutin-Desgrées devaient être exclusivement occupés par des bureaux (30 000 m²) en raison de la forte demande de l’époque et du futur niveau sonore du boulevard alors envisagé à 4 voies.
- La partie Sud était réservée aux immeubles collectifs avec une typologie de type « ville » avec commerces en rez-de-chaussée d’immeubles (rues Jean Monnet et René Yves Creston) et un centre commercial sur la Place du Ronceray. A l’époque, on évoquait la possibilité d’avoir une trentaine de commerces dans cette zone !

Le caractère piétonnier et paysager était mis en avant avec la création d’une coulée verte partant du collège « Le Landry », traversant la rocade par une passerelle surplombant la rocade au niveau du « Petit bois » et permettant l’accès à la future zone des « Loges » et au bois de Soeuvres (projet enfin réalisé en 2022).

Le parc du Landry en 2008

A l’époque, la ville communiquait sur « La Poterie, le quartier vert de Rennes » puis sur « Rennes, coté jardins ». Il faut dire qu’un quart de la surface du quartier (135 hectares) était dédié aux espaces verts et aux plantations (35 ha).

Le cahier des charges de l’époque imposait aux promoteurs la réalisation de véritables rues formées d’immeubles de quatre niveaux et accolés, avec des toitures d’ardoises pour respecter le style traditionnel de la Bretagne avec emploi de matériaux aux coloris assortis pour les façades afin de tenter de sortir l’habitat collectif de l’image négative des immeubles des années 60.

La ville souhaitait faire de la Poterie un véritable quartier en y installant des équipements en nombre suffisant. Ainsi était-il prévu en dehors du lycée existant (1977), de l ‘école de la Poterie (1959) et du collège « Le Landry », deux écoles primaires comportant sept classes de maternelles, seize classes élémentaires, une cantine et trois logements de fonction.

Un terrain était également prévu pour la construction d’un lycée d’enseignement professionnel (le déplacement du lycée Robidou y fut un moment envisagé).

La Poterie nord en 1996 (rue des Conrois)

La Z.A.C a pris fin en 2001.

Appel à bénévoles pour le parc d'aventures Marc Sangnier


Pour faire vivre le terrain nous avons besoin de vous. Si vous aimez accompagner les enfants dans l'utilisation des outils, dans la construction de cabanes, dans la pratique du jardinage, accueillir les familles ou même donner un coup de main pour démonter des palettes, vous êtes les bienvenus !


Conseil de quartier Francisco Ferrer/Landry/Poterie


Madame, Monsieur,

J'ai le plaisir de vous inviter, avec toute l'équipe des co-animateurs du Conseil de quartier, au prochain Conseil de quartier Francisco Ferrer/Landry/Poterie qui aura lieu :
le jeudi 23 juin à 18h30 à La RUCHE
(espace de bureau partagé), 19 rue Louis Kérautret Botmel (à proximité du magasin de gros "METRO").

Cette séance sera l'occasion de découvrir ce nouvel espace collaboratif de travail et de création installé récemment dans notre quartier.
Un temps de travail avec l'équipe des co-animateurs sera ensuite consacré la définition des thèmes prioritaires à discuter lors des prochains groupes projets.
Nous terminerons la soirée autour d'un apéritif dinatoire, pour cette dernière édition de l'année scolaire.
Merci de nous renvoyer un mail de confirmation de votre présence à l'adresse suivante : dqse@ville-rennes.fr avant le 15 juin prochain.
J'espère vous retrouver nombreux et vous remercie de l'intérêt porté à notre quartier.
Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.
Frédéric BOURCIER, Conseiller Municipal délégué au Quartier Francisco Ferrer/Landry/Poterie.

Départ en vacances en sécurité


Vous partez bientôt en vacances et vous vous inquiétez pour la sécurité de votre logement ? La police municipale et nationale propose de venir surveiller gratuitement votre logement pour partir en toute tranquillité ! Demandez leur intervention avant de partir. Lire les conseils

Une affaire à faire ?




Conseil de quartier "le Blosne"


Compte-rendu et relevé des conclusions du 17 mai 2022.

Équipe projet Cadre de Vie :
Co-animateur : Bouchaïb RIZQUI

Prochaine réunion de l'équipe projet Cadre de Vie : Lundi 20 juin à 16h45 à 17h45 (présentation par le service des jardins du travail sur les aires de jeux)
Salle Carambole (Espace Social Commun, 7 Boulevard de Yougoslavie). 

Le groupe projet "cadre de vie" a souhaité travailler autour de 3 grands axes (par ordre de priorité) :

1/ Aires de jeux :

Sujet proposé par le service des jardins car actualité (prévisions de maintenance/remplacement) sur certaines aires de jeux. Le groupe a émis le souhait de mieux connaître ce qui se fait concernant la rénovation des aires de jeux :
3 moments conviviaux et de rencontres sont prévus en juin :
-Aire de jeu Alta Mira (derrière allée des Asturies et Cours de Bilbao) : le 23 juin à 16h
-Aire de jeu Square de Varsovie Sud : le 28 juin à 16h
-Aire de jeu Square du Douro : le 30 juin à 16h

2/ Végétalisation et fleurissement :

Le groupe a émis le souhait de voir plus de variétés, réfléchir à la diversité des plantations. "le gazon est un espace à aménager".

Proposition d'un temps d'échange avec la Direction des Jardins sur ces sujets (présentation des dispositifs existants notamment : "jardiner ma rue").

Souhait d'organiser une balade "végétalisée et arborée" pour mieux connaître l'existant et renforcer/conforter certaines zones végétales. Y associer le paysagiste de la ZAC Blosne Est et le Service des Jardins.

Dans un second temps : élaboration d'une carte mettant en valeur ces espaces verts car les espaces verts, le "parc en réseau" sont un élément d'identité forte du quartier du Blosne, de sa richesse et de sa qualité de vie qu'il convient de davantage valoriser et faire connaître ?


3/ Déchets :

Constat : très présents autour des points d'apports volontaires (conteneurs enterrés) et dans les espaces publics.

Questionnement : comment mieux récupérer ? utiliser un local approprié (locaux communs) ? comment sensibiliser les habitants et notamment les enfants, les commerçants qui distribuent de nombreux sacs pendant le marché ?
Proposition d'une action de sensibilisation à la rentrée (septembre) – World Clean Up Day prévu le samedi 17 septembre.

Présentation du plan propreté de la Ville qui va être adopté en juin 2022

Équipe projet Communication : Co-animateur : Christophe ROZE

Prochaine réunion le 13 juin à 17h30 à la DQSE

Revue des supports de com qui existent dans le quartier :
-La newsletter de la DQSE / l'essentiel des infos quartiers (concertations, projets en cours …) 3 à 4 fois /an. Inscription à la liste de diffusion à la DQSE

-Le "padlet" "Où trouver les informations dans mon quartier ?", outil très exhaustif et complet accessible par un lien indiqué sur la newsletter de la Direction de Quartiers

-Les panneaux de quartiers : pas assez visibles, on les oublie, on passe devant sans les regarder. On les voit mieux l'été quand ils sont customisés.

-La radio du Blosne, c'est un média intéressant pour le quartier.
info à développer sur son existence, facilitée de réécoute des émissions sur le site internet.

-Le ruisseau du Blosne : médias relativement connu porté par le Comité de Quartier, mais on ne sait pas ce qu'il devient. Possibilité de le relancer à étudier, avec une modalité numérique pas uniquement du papier, pour baisser le coût. Voir où les économies sont possibles (cf. travail mené avec la DQSE et BUG il y a quelques années) et comment élargir le groupe de réalisation/rédaction en lien avec le Comité de Quartier.

Le projet urbain : on a du mal à se renseigner, à trouver le bon interlocuteur pour avoir toutes les infos. Quand les infos arrivent il est trop tard pour changer les choses, importance de la communication le plus en amont possible.

Éléments de réponses :

Toutes les informations sur le projet urbain, son actualité et les projets à venir sont à la Maison du projet, Place Jean Normand. C'est le lieu de l'information sur le projet Urbain. Dates des permanences affichées sur l'équipement, à la DQSE (02.23.62.25.90) ou dans la newsletter (inscription à la DQSE). Des temps d'infos complémentaires : les concertations, les portes ouvertes le samedi matin maison du projet (4 à 5 par an). Suggestion : permettre aux habitants de connaître l'état d'avancement des projets (Intention, esquisse, permis de construire, travaux)

Un vecteur important de la communication, ce sont les associations et les équipements de quartiers. Ils constituent un relais d'information pour le public. 
On peut aller vers les associations pour avoir de l'information sur la vie de son quartier : avoir l'info c'est une démarche personnelle pour aller la chercher.

On attend aussi les associations sur l'espace public, de manière plus fréquente pour aller vers le public. On ne les voit pas sur l'espace public, sur les lieux de rencontres du quartier quand on s'y trouve. Il peut y avoir des craintes "d'aller vers" les équipements. 
Il faut investir les lieux, ne pas rester centré sur les adhérents. Beaucoup de gens au Blosne vivent dehors.
Les supports d'info grand public : Ouest France ou les Rennais

Observations :

La fracture numérique est à prendre en compte, le numérique ne suffit pas pour informer.
La barrière de la langue : il faut traduire … jusqu'où ? les avis divergent sur cette question.
La rumeur : c'est un problème dans le quartier, quand on n'a pas les bonnes infos, les rumeurs se développent, on entend parfois n'importe quoi …
Ce qui fait l'efficacité d'un média, c'est sa visibilité, et sa régularité : on l'attend et on sait quel type d'info on va avoir.
Il faut identifier les bons médias en fonction de ses attentes, et pouvoir compter sur une fréquence suffisante.
Il faut distinguer ce qui relève de la concertation et ce qui concerne l'information.

Revoir l'ergonomie de l'espace d'information en ligne "Où trouver les informations dans mon quartier ?" pour un accès plus intuitif

Quels sont les relais-réseaux d'information (orale et écrite) dans le quartier ? Personnalités, collectifs, associations, bailleurs, autres … Comment les identifier et les répertorier ? (Question en lien avec le groupe Éducation – vie sociale également)

Premières pistes de travail du groupe :
Réaliser une enquête pour connaître la notoriété de chacun des médias disponibles au Blosne, quelles sont les infos qu'ils diffusent, les infos attendues par les habitants, leur régularité, leur histoire …

Échanger avec les associations et les équipements sur le rôle qu'ils peuvent avoir pour favoriser l'échange et la diffusion de l'info dans le quartier et pour répondre à la question de leur présence sur l'espace public pour toucher les habitants.
Aller-vers les gens, besoin d'humain pour faire le lien avec l'information
Comment donner envie de chercher de l'information ?

Équipe projet "Éducation et Vie sociale" :
Co-animatrices : Céline TURE (titulaire) et Mireille GARNIER (suppléante)

■ Échanges sur les pistes issues du Conseil de quartier du 1 mars. 
Les participants se concentrent sur les propositions concernant le "vivre ensemble" : "l'isolement des personnes, à mobilité réduite" + "le lien intergénérationnel" + "meilleure représentation de la diversité et plus de mixité dans les évènements du quartier" nécessitent une réflexion pour changer les habitudes existantes liées aux animations du quartier, pour tenir compte à la fois :

- des personnes qui n'osent pas venir sur un rassemblement (un rassemblement sur l'espace public peut faire peur)
- des personnes isolées : en mobilité réduite ou non, personnes âgées, personnes seules
- des personnes qui ne maîtrisent pas les façons de faire lors des animations
- des personnes qui ne maîtrisent pas le français
- des animations qui tiennent compte des jeunes : construire avec eux, selon leurs envies à eux et pas seulement "laisser une place aux jeunes"

Pour inviter de nouveaux habitants aux animations, il faudrait "aller chercher"/mobiliser les habitants différemment : prévoir systématiquement du porte à porte pour toucher de nouveaux habitants qui ne viendraient pas seuls à une animation ? L'équipe projet pourrait réfléchir à des propositions/nouvelles manières de faire à partager avec les habitants, collectifs et associations du quartier.

■ Certains sujets sont communs aux autres équipes projets du Conseil de quartier :
"Les jeux pour les enfants dans les îlots" : à aborder avec l'équipe projet "cadre de vie et environnement" car la question de l'aménagement d'une aire de jeux relève de besoins éducatifs, parentaux. Faire du lien avec les écoles concernées et les attentes en terme de pratiques pour les enfants et les jeunes. Exemples : rampe pour les sports de glisse, mur d'escalade … (Lien avec le groupe Cadre de Vie)

"Un local pour les assistantes maternelles" : il manque beaucoup d'information pour y réfléchir. Besoin de connaître le besoin des personnes qui ont proposé cette idée et les besoins à l'échelle du quartier : s'agit-il d'un besoin de lieu pour un groupe d'assistantes maternelles en activité ? s'agit-il d'un manque d'information de parents qui recherchent des assistantes maternelles ? s'agit-il de créer un lieu ou de créer une association d'assistantes maternelles ? Les participants proposent de faire du lien avec le Groupe de Travail existant "Valoriser et soutenir la parentalité" dans le cadre de la Commission Éducation Enfance & Jeunesse (référente Agnès DA SILVA de la Direction de Quartiers Sud-Est). Les participants à l'atelier pensent que le Conseil de quartier peut porter à connaissance cette demande à la Ville de Rennes mais que créer un lieu ne relève pas de son rôle. Il faudrait que les personnes qui ont proposé cette idée se fassent connaître car un état des lieux des besoins des parents va être réalisé prochainement. Quelles perspectives dans le Polyblosne qui aura un espace petite enfance ?

De nouvelles façons de mobiliser les habitants sur les animations du quartier : faire du lien avec l'équipe projet "Communication"

■ Les participants se concentrent donc sur "plus de moments conviviaux dans le quartier (fêtes, animations sportives et culturelles) pour tous, également le week-end" en étant attentif à la mixité, à la diversité, à l'accessibilité, à l'intergénérationnel. Il s'agit de commencer par un temps simple à organiser, qui répond à des besoins d'habitants et qui pourraient être portés par l'équipe projet "Éducation et Vie sociale" avec les collectifs d'habitants qui organisent des repas d'habitants (fête des voisins, fête de Galicie …), en appui des équipements du quartier. Il s'agit d'organiser un repas barbecue, un vendredi soir, sur La Rambla, avant l'été ou à la rentrée. Cette fête est différente de La tablée fantastique, elle est proposée par et pour les habitants. Les spectacles ne permettent pas les échanges entre les personnes (on est spectateur, côte à côte mais on ne fait pas ensemble). Souhait de créer des interactions modestes entre les habitants.

Le projet

Quoi ? un repas barbecue pour cuisiner ensemble, qui tienne compte des échanges précédents : diversité, mixité, intergénérationnel, aller vers les personnes isolées en amont
Où ? La Rambla, en plein cœur du quartier, ne dérange pas le voisinage immédiat
Une fête simple mais qui prenne en compte :

Accessibilité aux différentes cultures présentes dans le quartier : trouver la manière de faire pour ne pas reproduire les regroupements par affinités = prévoir que les habitants puissent se parler même s'ils ne se connaissent pas. Cuisiner ensemble peut permettre de "faire ensemble"

Accessible aux jeunes : prévoir de récolter leurs attentes, leurs envies en amont
Aller chercher les personnes isolées en amont
Raccompagner les personnes chez elle après la fête : un pédibus ? communiquer dessus dans le support de communication
Avec de la musique, peut-être un micro pour faciliter l'expression libre en musique, de musiciens ?
Un barbecue

Comment préparer cette fête ?
1er temps d'échange Mercredi 1er juin à 10h à la Direction de Quartiers Sud-Est pour convenir d'une date entre juin ou septembre
Agnès DA SILVA de la Direction de Quartiers informera les équipements, les collectifs d'habitants, Ar Maure (liste à préciser)
S'appuyer sur l'équipe projet "Communication" pour mobiliser les habitants (à confirmer)

Prochaines rencontres le :

. Vendredi 01 Juillet à 18h : Présentation du projet aux habitants et aux associations sollicitées par les habitants

. Jeudi 01 Septembre à 18h : Préparation de l'évènement par les habitants, les associations qui soutiennent le projet des habitants

. Vendredi 16 Septembre à partir de 17h : Réalisation de l'évènement du Conseil de quartier "goûter puis repas convivial" sur La Rambla. 


Élections législatives 2022 : mode d'emploi


Les élections législatives auront lieu les dimanches 12 et 19 juin 2022. 124 663 électeurs sont appelés aux urnes dans les 108 bureaux de vote de la ville, installés dans 28 centres de vote (groupes scolaires, collèges, gymnases).

Horaires

À Rennes, les bureaux de vote ouvriront à 8 h et fermeront à 19 h. Il est fortement recommandé aux électeurs d'éviter les heures de forte affluence, c'est à dire les créneaux 11 h - 12 h 30 et 18 h - 19 h de manière à s'épargner les files d'attente, notamment en fin de journée avant la clôture du scrutin.

Où et comment voter ?

Chaque électeur a reçu sa nouvelle carte d'électeur par courrier fin mars (élection présidentielle) ou fin mai pour les électeurs qui se sont inscrits pour les élections législatives.

Les personnes n'ayant pas reçu leur carte d'électeur ont dû omettre de signaler un changement d'adresse. Ils pourront récupérer leur carte auprès du président de leur bureau de vote le jour du scrutin, mais devront signaler au plus vite leur changement d'adresse (en ligne ou auprès du service Formalités de la Ville de Rennes, 4 rue Victor Hugo) car à défaut ils seront prochainement radiés des listes électorales.

Une carte interactive recensant les bureaux de vote rennais est disponible sur le site metropole.rennes.fr.

Pour voter, les électeurs doivent se munir d'une pièce d'identité en cours de validité et comportant une photographie (seule exception : la carte nationale d'identité et le passeport peuvent être périmés depuis moins de 5 ans). La carte d'électeur n'est quant à elle pas indispensable.

Liste des pièces d'identité recevables :carte nationale d'identité ;
passeport ;
carte d'identité d'élu local avec photographie, délivrée par le représentant de l'État ;
carte d'identité de parlementaire avec photographie, délivrée par le président d'une assemblée parlementaire ;
carte vitale avec photographie ;
carte du combattant avec photographie, délivrée par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre ;
carte d'invalidité civile ou carte de mobilité inclusion avec photographie ;
carte d'identité de fonctionnaire de l'État avec photographie ;
carte d'identité ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires ;
permis de conduire sécurisé conforme au format "Union européenne" ou, jusqu'au 19 janvier 2033, permis de conduire rose cartonné édité avant le 19 janvier 13 ;
permis de chasser avec photographie, délivré par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage ; récépissé valant justification de l'identité, délivré en échange des pièces d'identité en cas de contrôle judiciaire.

Stationnement

Des mesures sont prises par la Ville de Rennes pour favoriser l'accès aux bureaux de vote :des stationnements réservés aux personnes à mobilité réduite et prioritaires (personnes âgées, femmes enceintes...) sont prévus aux abords des centres de vote ;
l'accès aux centres de vote est possible avec le service de transport à mobilité réduite Handistar (pour les personnes inscrites au service) - renseignements sur www.handistar.fr ou au 02.99.26.05.50 ou avec le réseau Star (bus et métro) - renseignements sur www.star.fr ;
la solidarité de voisinage et le covoiturage peuvent contribuer à éviter les difficultés de stationnement aux abords des centres de vote.

À noter des difficultés de stationnement aux abords du centre de vote Marcel Pagnol en raison de travaux de raccordement au réseau de chauffage urbain rue Jeanne Jugan.

Vote par procuration : une démarche à effectuer le plus tôt possible

Les électeurs ne pouvant se rendre dans leur bureau de vote le jour des scrutins peuvent faire établir une procuration. La demande doit être effectuée le plus tôt possible pour tenir compte des délais de transmission et de traitement par la mairie.
Un mandataire ne peut détenir qu'une seule procuration établie en France.

Comment effectuer la démarche

La procuration peut être établie depuis un ordinateur ou smartphone via une télé-procédure.
La demande de procuration s'effectue en plusieurs étapes : réaliser la demande sur le site elections.interieur.gouv.fr et s'authentifier via FranceConnect ;
l'électeur indique la commune dans laquelle il est inscrit, l'identité de la personne en charge de voter à sa place (pas obligatoirement inscrite dans la même commune que lui) et s'il lui donne procuration uniquement pour la prochaine élection ou bien pour une période donnée ;
un numéro de dossier sera attribué à l'électeur, qu'il doit présenter, avec sa pièce d'identité, dans un commissariat ou une gendarmerie afin de faire vérifier son identité auprès d'un officier ou d'un assistant de police judiciaire ;
la demande sera ensuite immédiatement transférée vers la commune d'inscription qui vérifiera si tout est conforme et adressera au demandeur un mail de confirmation.

La télé-procédure n'est pas obligatoire. Il est toujours possible de pré-remplir l'imprimé en ligne et d'imprimer sa demande de vote par procuration.

L'électeur qui souhaite donner procuration (le mandant) doit se présenter personnellement :dans un commissariat de police (à Rennes : commissariats de quartier ou Hôtel de Police, 22 boulevard de la Tour d'Auvergne) ;
ou au Tribunal judiciaire du lieu de sa résidence ou de son lieu de travail (voir les horaires du Tribunal Judiciaire de Rennes) ;
Le tribunal judiciaire va tenir des permanences pour les procurations : vendredi 3 juin de 9 h à 20 h ;
samedi 4 juin de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h ;
mardi 7 et mercredi 8 juin de 9 h à 20 h ;
jeudi 9 juin de 9 h à 12 h ;
mercredi 15 juin de 9 h à 20 h ;
jeudi 16 juin de 9 h à 12 h.
si domicilié à l'étranger : au Consulat de France ;
en cas d'impossibilité pour le mandant de se déplacer, il doit appeler le 02.99.65.00.22 pour qu'un officier de police judiciaire se déplace pour enregistrer la procuration.

Il doit :justifier de son identité (carte nationale d'identité, passeport ou permis de conduire) ;
compléter un formulaire où sont précisées plusieurs informations sur le mandataire (nom de famille, nom d'usage, prénoms, adresse, date de naissance). Pour remplir ce formulaire le mandant doit connaître son numéro national d'électeur (indiqué sur l'attestation d'inscription sur les listes électorales téléchargeable sur service-public.fr).

Le mandataire (la personne qui votera) doit :être inscrit sur les listes électorales mais pas obligatoirement de la même commune que le mandant ;
le jour du scrutin, se présenter, muni de sa propre pièce d'identité, dans le bureau de vote du mandant et voter en son nom.

Au Carré de Saxe, la rénovation énergétique tourne rond


Le site Rennes-Métropole met en avant la rénovation énergétique des immeubles situés Carré de Saxe entre le centre commercial Le Landrel et le collège des Hautes-Ourmes. Une présentation qui peut être utile aux nombreux copropriétaires de nos quartiers.
Lire l'article

L'immeuble Edelweiss a été livré.



Cet immeuble du promoteur Réalités et situé rue de Vern a été livré à ses premiers occupants ces jours-ci. Nous leur souhaitons la bienvenue sur nos quartiers.

Vide-greniers de Mieux vivre à la Poterie, ce dimanche



L’Espace Social Commun du Blosne vous invite


L’Espace Social Commun du Blosne vous invite le
-Mardi 7 juin de 13h30 à 16h30 sur la Rambla (devant le bâtiment – 7 bd de Yougoslavie).
À la rencontre des services de l’Espace Social Commun et des partenaires du quartier.
N’hésitez pas à venir discuter et échanger avec les professionnels.

Réseau express vélo : déploiement vers les communes


Lire l'article paru sur le site de Rennes-Métropole avec tous les projets à venir et notamment à partir de nos quartiers. Ici vers le pôle d'activités de Chantepie (photo non à jour)


Portillons du métro : du nouveau



Handicap : Suite à la participation de On Existe , les utilisateurs du métro rennais ayant des difficultés à valider leur carte Korrigo aux portillons peuvent obtenir un badge permettant d'ouvrir le portillon sans contact (sans un geste).
Prenez rdv pour obtenir ce badge !
La mise en service définitive des portillons va démarré ces jours-ci.
L'AUTIV a également participé à ces négociations.

Tout savoir sur le compostage


Pratique ancestrale, le compostage n'est plus le privilège des seuls possesseurs de jardin puisque aujourd'hui on peut le pratiquer en appartement. Et, cerise sur le compost, Rennes Métropole vous aide en proposant matériel gratuit, conseils et formations. Lire l'article complet sur le site de Rennes-Métropole.

 

 

Info la Poterie Rennes (Juin 2024)

Info la Poterie Rennes Information bénévole et indépendante de nos quartiers Rennes sud-est depuis 2006.  N'oubliez pas de visiter les ...